Patrick Brown et la reconstruction du PC

Le chef du Parti PC de l'Ontario, Patrick Brown... (Frank Gunn, Archives PC)

Agrandir

Le chef du Parti PC de l'Ontario, Patrick Brown

Frank Gunn, Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE - COLLABORATION SPÉCIALE / Maintenant que la première ministre Kathleen Wynne a remanié son équipage et retapé le navire libéral pour la deuxième moitié de son mandat à l'Assemblée législative de l'Ontario, c'est au tour de l'opposition de faire force de rames.

Le chef progressiste-conservateur Patrick Brown a beau voir du grand mât de son vaisseau une victoire possible à l'horizon, il doit encore naviguer deux ans dans une mer agitée et pleine de récifs avant d'arriver à bon port.

Plusieurs défis l'attendent sur sa route.

Le chef de l'opposition à Queen's Park demeure un illustre inconnu pour la majorité des Ontariens. ​Il doit donc sillonner d'est en ouest et du nord au sud cette grande province à la rencontre de ses militants qui le connaissent peu et des millions d'autres électeurs qui ne le connaissent pas encore.

Pour lire l'analyse de François Pierre Dufault dans son intégralité, rendez-vous sur le site Web d'#ONfr

L'auteur est producteur et premier rédacteur d'#ONfr. Retrouvez son équipe sur le web au tfo.org/onfr et sur les ondes de TFO les jeudis à 20h50.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer