Irma: un Québécois vivant à Saint-Martin a vécu une expérience «terrifiante»

René H. Lépine, un promoteur immobilier, a expliqué... (Agence France-Presse)

Agrandir

René H. Lépine, un promoteur immobilier, a expliqué à La Presse canadienne qu'environ le tiers des maisons sur Saint-Martin sont devenues inhabitables et que l'île n'a plus d'eau depuis environ 36 heures.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Un Québécois vivant sur l'île de Saint-Martin affirme que l'ouragan Irma a été l'expérience la plus terrifiante de sa vie.

Irma a fait des ravages dans le nord des Caraïbes, faisant au moins dix morts et des milliers de sans-abri après avoir détruit des édifices et déraciné des arbres. L'ouragan se dirige maintenant vers la Floride, où son passage pourrait avoir des effets catastrophiques.

René H. Lépine raconte que la tempête a eu des conséquences désastreuses lors de son passage, mercredi, à Saint-Martin, où il est promoteur immobilier. Il a expliqué à La Presse canadienne qu'environ le tiers des maisons sur Saint-Martin sont devenues inhabitables et que l'île n'a plus d'eau depuis environ 36 heures.

M. Lépine a ajouté que la grande inquiétude, maintenant, est liée au fait que la principale chaîne d'approvisionnement de Saint-Martin, à Miami, subira bientôt le passage d'Irma et qu'un autre ouragan de plus faible intensité, Jose, devrait frapper l'île samedi.

L'armée canadienne se prépare

Par ailleurs, les Forces armées canadiennes ont ordonné à un navire de guerre posté à Halifax de se préparer à intervenir si son aide devenait nécessaire après le passage de l'ouragan Irma.

L'armée canadienne affirme effectuer une «planification militaire prudente» et des préparations afin de pouvoir prêter main-forte, si Ottawa le demande.

Elle ajoute que la frégate NCSM St. John's, rentrée à Halifax il y a six semaines après une mission de six mois dans la mer Méditerranée, a été sélectionnée pour appuyer les opérations de reconstruction.

La Croix-Rouge canadienne a de son côté invité la population à lui verser des dons afin qu'elle puisse déployer des opérations d'urgence destinées à aider les victimes du passage du puissant ouragan Irma.

La Croix-Rouge estime à plus de 31 millions le nombre de personnes qui seront touchées par le passage d'Irma dans les Caraïbes et les États-Unis.

Conrad Sauvé, président et chef de la direction de la Croix-Rouge canadienne, s'attend à des besoins pressants, notamment sur le plan du logement, de l'eau, de la nourriture et des soins de santé.

La Croix-Rouge canadienne est présente dans la région et coordonne ses activités avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en vue d'appuyer les équipes régionales de la Croix-Rouge mobilisées sur les lieux.

Les Canadiens souhaitant venir en aide aux personnes touchées sont encouragés à faire un don au fonds «Ouragan Irma» de la Croix-Rouge canadienne en se rendant à l'adresse www.croixrouge.ca, en composant le 1 800 418-1111 ou en communiquant avec leur bureau local de la Croix-Rouge canadienne.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer