Séisme de magnitude 7,3 au large de Fukushima

La centrale Fukushima daiichi.... (Archives, AFP)

Agrandir

La centrale Fukushima daiichi.

Archives, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Les résidants de la côte du nord-est du Japon ont reçu l'ordre de se réfugier en terrain élevé, mardi matin, après un puissant séisme de magnitude préliminaire 7,3 survenu au large de la préfecture de Fukushima.

L'Agence météorologique du Japon a lancé une alerte au tsunami pour des vagues pouvant aller jusqu'à trois mètres à Fukushima, et un avertissement de tsunami pour le reste de la côte du Pacifique.

Des vagues allant jusqu'à 90 centimètres ont été signalées environ une heure après le tremblement de terre, survenu vers 6 h mardi matin.

La préfecture de Fukushima abrite la centrale nucléaire qui avait été détruite par un immense tsunami lors du violent séisme de 2011.

L'opérateur de la centrale a affirmé qu'aucune anomalie n'avait été observée dans les installations, selon le diffuseur public japonais NHK.

L'agence géologique des États-Unis (USGS) a mesuré un séisme de magnitude 6,9. La secousse a fait trembler les édifices dans la capitale, Tokyo, qui se trouve à 240 kilomètres au sud-ouest de l'épicentre.

Selon l'Agence météorologique du Japon, le tremblement de terre s'est produit à une profondeur de 10 kilomètres.

NHK a exhorté les citoyens à s'éloigner de la côte immédiatement, en rappelant le séisme de 2011, qui avait fait quelque 18 000 morts.

Les autorités ne rapportent pas de dommages ni de victimes dans l'immédiat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer