Une fusillade dans une boîte de nuit de la Floride fait 2 morts et 17 blessés

Des policiers s'activent lundi à l'extérieur du Club... (Lynne Sladky, AP)

Agrandir

Des policiers s'activent lundi à l'extérieur du Club Blu, où une fusillade est survenue pendant la nuit.

Lynne Sladky, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Fort Myers

Une fusillade survenue tôt lundi matin à l'extérieur d'une boîte de nuit de la Floride a fait 2 morts et au moins 17 blessés, ont indiqué les autorités.

La fusillade «n'est pas un acte de terrorisme», a affirmé la police de la ville dans un communiqué.

Selon les médias locaux, le drame a apparemment eu lieu après une fête d'adolescents organisée au Club Blu à Fort Myers.

La police a placé trois suspects en détention et a décrété que le secteur où se trouvait le bar était redevenu sécuritaire, a annoncé le capitaine Jim Mulligan dans un communiqué.

Les forces de l'ordre n'ont pas encore déterminé ce qui avait provoqué cette flambée de violence.

Trois personnes étaient toujours hospitalisées lundi matin, a révélé Cherly Garn, une porte-parole du système de santé Lee Memorial, dans un courriel. Tous les autres blessés ont reçu leur congé après avoir été traités.

Mme Garn a ajouté que deux personnes transportées vers d'autres hôpitaux de la région avaient aussi été soignées et renvoyées chez elles.

Elle a précisé que les patients étaient âgés entre 12 et 27 ans.

Selon M. Mulligan, les coups de feu ont commencé à retentir vers 0 h 30, lundi.

La police a indiqué que l'enquête comportait deux scènes de crime. Plusieurs heures après les faits, une rue du voisinage était toujours fermée pendant que les policiers investiguaient.

Dans un message publié sur sa page Facebook, la direction du Club Blu a affirmé que la fusillade était survenue alors que le bar fermait et que les parents venaient chercher leurs enfants.

Le message précise aussi que des agents de sécurité armés étaient présents sur les lieux durant la fête.

Cette tragédie s'est produite plus d'un mois après qu'un tireur eut fait 49 morts et 53 blessés au club Pulse à Orlando, la tuerie la plus mortelle de l'histoire récente des États-Unis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer