Plaines: bien qu'il n'y ait plus commémoration, il y aura manifestation à Ottawa

Le président du mouvement Impératif français, Jean-Paul Perreault... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Le président du mouvement Impératif français, Jean-Paul Perreault

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Même si la Commission des champs de bataille nationaux (CCBN) a confirmé, mardi matin, qu'elle annulait la reconstitution de la bataille des plaines d'Abraham cet été, des nationalistes québécois tiendront quand même leur  manifestation populaire dimanche prochain, à 13h30, sur la colline du Parlement, à Ottawa.

La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal et le Mouvement Impératif français exigent que le gouvernement fédéral annule complètement sa commémoration de la bataille des plaines d'Abraham et cède ce territoire à la Commission de la capitale nationale du Québec.

Les deux organismes estiment que le fait que les plaines d'Abraham constituent un territoire fédéral est un vestige du colonialisme britannique.

La Commission des champs de bataille nationaux a décidé de revoir les éléments les plus critiqués de sa programmation entourant la commémoration du 250e anniversaire, afin de calmer la grogne. La décision découle directement des déclarations récentes de certains groupes, sous-entendant des menaces de violence.

La CCBN a également décidé d'annuler le bal masqué et de revoir le contenu visuel choisi pour faire la promotion des événements, deux éléments qui avaient recueilli leur lot de critiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer