Le numérique au service de la fabrication

James Hayes et Marie-Ève Lavigne du Carleton Immersive... (Simon Séguin-Bertrand, Le Droit)

Agrandir

James Hayes et Marie-Ève Lavigne du Carleton Immersive Media Studio.

Simon Séguin-Bertrand, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Une exposition interactive permet aux visiteurs de la colline parlementaire de voir des outils et techniques développés pour transformer les données en objets concrets.

Mise sur pied par le Carleton Immersive Media Studio (CIMS), l'exposition présentée jusqu'en septembre au centre d'information de la capitale - au 90, rue Wellington, à Ottawa - est composée de postes de réalité virtuelle nous plongeant dans divers emplacements de la colline parlementaire. Les environnements ont été reproduits grâce à des photos panoramiques, des modèles de données du bâtiment et données de nuages de points tirées du balayage laser. L'exposition transporte les visiteurs virtuels au sein de la Chambre du Sénat, de la Chambre des communes et de la Tour de la Paix, incluant des lieux inaccessibles comme l'horloge et les cloches.

Un kiosque permettait mercredi de voir les travaux de l'équipe de l'école d'architecture de l'Université Carleton, dirigée par James Hayes, sur la modélisation des données du bâtiment utilisée par les architectes et les ingénieurs. 

« Grâce à la numérisation, nous pouvons reproduire des pièces en modèle 3D pour permettre leur reproduction en atelier. Grâce à un outil avec sept axes, appelé Kuka, il est possible reproduire les pièces comme avec un bras humain dans divers matériaux, incluant la pierre », a expliqué Marie-Eve Lavigne, de l'équipe du CIMS et étudiante en maîtrise à l'école d'architecture de l'université Carleton.

L'information métrique d'un bâtiment est captée par des lasers, ainsi que par photogrammétrie, la science qui utilise une série de photos pour créer des modèles à mailles numériques.  

Pour sa modélisation de l'Édifice du Centre, l'équipe a eu recours aux plans de construction de 1916 pour la modélisation de la charpente en acier de l'édifice.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer