Pont Alonzo: ajout de voies réservées dans les cartons du MTQ

La solution retenue par le ministère des Transports... (Martin Roy, Archives Le Droit)

Agrandir

La solution retenue par le ministère des Transports pour élargir le pont Alonzo coûterait 40 millions $.

Martin Roy, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est un projet de 40 millions $ comprenant l'ajout de deux voies réservées et d'une piste multifonctionnelle qui s'avère être la solution recommandée pour améliorer les déplacements sur le pont Alonzo-Wright, révèle la plus récente étude ministérielle sur le sujet.

L'étude de 350 pages menée par la direction régionale du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDE) a permis l'analyse de 11 solutions. Du lot, une seule a été retenue pour améliorer la fluidité de la circulation sur ce pont reliant Chelsea au secteur Gatineau.

L'ajout de deux voies réservées au transport en commun et au covoiturage et d'une piste pour les cyclistes et piétons « est la seule qui a la capacité de capter efficacement une proportion importante de la croissance de la demande en termes de déplacement des personnes », souligne la direction régionale du ministère.

Si le projet va de l'avant, une « mesure transitoire à court terme » est recommandée afin de permettre en premier lieu aux véhicules de deux occupants et plus d'utiliser les voies réservées. Une fois un certain seuil atteint, il faudra être trois personnes à bord afin qu'une voiture puisse circuler sur ces voies réservées.

Des discussions avec les partenaires du ministère devront aussi avoir lieu, dans l'objectif d'arrimer les artères donnant accès au pont avec l'ajout de voies qui y est projeté. L'étude recommande notamment de reconfigurer l'intersection de l'avenue du Pont et de la route 105, afin que les voies de circulation arrivant du boulevard Saint-Joseph mènent direction au pont. Un virage à gauche serait alors nécessaire pour continuer sur la route 105 vers le nord.

Parmi les options ayant été rejetées par l'étude se trouvent l'ajout d'une ou de deux voies réversibles et l'ajout de trois voies ou encore la construction d'un nouveau pont, environ deux kilomètres au nord du pont Alonzo-Wright.

La réalisation d'un tel projet n'est pas encore assurée, et devra faire l'objet de longs travaux préparatoires, a fait savoir le directeur régional du MTMDE, Jacques Henry. L'élaboration d'un avant-projet, des analyses environnementales, géotechniques et hydrauliques, la réalisation des plans et devis, l'acquisition de terrains et l'obtention d'autorisations gouvernementales font partie des étapes à suivre. 

« Ça peut être un horizon de trois à cinq ans avant de réaliser l'ensemble de ces différentes étapes-là de préparation », a indiqué M. Henry.

Pour la construction des nouvelles voies sur le pont, M. Henry a rappelé que « ce sont les autorités régionales qui annoncent annuellement les différents projets » ayant obtenu du financement de Québec, de sorte qu'il ne peut prédire à quel moment les ouvriers pourraient se mettre à l'oeuvre. Il faudra ensuite compter « deux ou trois ans » de travaux de construction.

Ce n'est pas la première fois qu'il est question de procéder à l'élargissement du pont Alonzo-Wright. Dans le Plan de transport de l'Outaouais 1996-2011, on identifiait son élargissement à quatre voies comme l'une des « priorités d'intervention ». À l'époque, les coûts d'un tel projet étaient évalués à 5,5 millions $.

M. Henry estime que la plus récente solution ayant été retenue est « une priorité pour la région de l'Outaouais ». « Nous, on prend les engagements d'assurer la continuité en termes de préparation. Maintenant, quant à la réalisation, [...] ce n'est pas moi qui fais les annonces. »

Les solutions rejetées

#1 - une piste multifonctionnelle dans l'axe du pont

#2 - une piste multifonctionnelle, sans pile en rivière

#3 - une piste multifonctionnelle dans l'axe du pont et prolongement le tronçon de voie réservée sur la route 307 jusqu'au boulevard de la Gappe

#4 - une piste multifonctionnelle et une voie supplémentaire réservée et réversible

#5 - une piste multifonctionnelle et une voie supplémentaire réversible pour tous les véhicules

#6 - une piste multifonctionnelle et deux voies supplémentaires pour tous les véhicules

#7 - une piste multifonctionnelle et deux voies réversibles supplémentaires (une réservée, l'autre pour tous les véhicules)

#8 - une piste multifonctionnelle et trois voies supplémentaires (deux pour tous les véhicules, l'autre réversible et réservée)

#9 - une piste multifonctionnelle et trois voies supplémentaires (une réversible pour tous les véhicules et deux réservées)

#10 - une piste multifonctionnelle et construction d'un nouveau pont à deux voies, environ 2 km au nord du pont actuel




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer