L'exposition MosaïCanada prend forme au parc Jacques-Cartier

Les récentes inondations ayant frappé la région ne... (Étienne Ranger, Le Droit)

Agrandir

Les récentes inondations ayant frappé la région ne causeront aucun retard sur le chantier du parc Jacques-Cartier.

Étienne Ranger, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les travaux vont bon train au parc Jacques-Cartier, où une centaine d'employés s'affairent déjà à préparer l'exposition MosaïCanada.

D'ici peu de temps, ils seront près de 200 à oeuvrer sur ce projet d'envergure. Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, est allé à la rencontre des travailleurs, vendredi, en compagnie de la directrice générale des Mosaïcultures internationales, Lise Cormier.

Cette dernière a souligné que les récentes inondations ayant frappé la région ne causeront aucun retard, puisqu'un seul site, celui où trônera l'oeuvre de Shanghai baptisée Célébration joyeuse des neuf lions, a été inondé. L'équipe de Shanghai est arrivée sur place alors que l'eau avait déjà commencé à se retirer, de sorte que les conséquences ont été « minimes », a fait savoir Mme Cormier.

Le chantier au grand complet « roule vite », a indiqué la grande responsable du projet MosaïCanada, de sorte que tout sera prêt pour l'inauguration de cet événement qui se déroulera du 1er juillet au 15 octobre dans le cadre des festivités du 150e anniversaire de la Confédération canadienne. L'autre équipe de Chine, en provenance de Beijing, est aussi arrivée à Gatineau afin de préparer son oeuvre intitulée la Danse des deux dragons, qui s'étendra sur une trentaine de mètres.

Le maire Pedneaud-Jobin a souligné que 90 % des travailleurs présents sont « des gens de la région ». « Pour les horticulteurs et horticultrices, c'est une occasion unique dans une vie de participer à un événement comme ça », a-t-il mentionné.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer