Saint-André-Avellin sur le qui-vive

Les sinistrés des inondations qui ont frappé le... (Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

Les sinistrés des inondations qui ont frappé le village ces dernières semaines ont d'ailleurs commencé à réintégrer leur domicile graduellement au cours des derniers jours.

Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Crue historique en Outaouais
Crue historique en Outaouais

Tout sur la crue historique de 2017 »

À Saint-André-Avellin, les autorités municipales gardent un oeil en permanence sur la rivière Petite-Nation. Le niveau de l'eau est passé de 6,2 à 6,5 pouces entre dimanche soir et lundi midi. Selon le chef du Service de sécurité incendie, Jean-Pierre Malette, la situation n'est pas alarmante pour le moment. Le seuil critique est fixé à 7 pouces.

« On va y aller de jour en jour étant donné qu'on annonce de la pluie toute la semaine. On continue la surveillance, mais au point de vue du niveau de la rivière, nous ne sommes pas dans un état critique comme il y a une semaine », a indiqué M. Malette.

Les sinistrés des inondations qui ont frappé le village ces dernières semaines ont d'ailleurs commencé à réintégrer leur domicile graduellement au cours des derniers jours. Tous les chemins de la municipalité sont maintenant ouverts. Quant aux pompes qui ont fonctionné à plein régime pendant une dizaine de jours pour maintenir la rue Principale dégagée, elles ont été mises hors de fonction samedi. Rappelons que la crue printanière a forcé le décret de l'état d'urgence entre le 18 et le 25 avril à Saint-André-Avellin.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer