La patience est de mise dans la région

Les déplacements seront difficiles au cours des prochaines... (Martin Roy, Le Droit)

Agrandir

Les déplacements seront difficiles au cours des prochaines heures dans la région de la capitale nationale.

Martin Roy, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il faudra prendre son mal en patience alors que la neige continuera de tomber au cours des prochains jours à Ottawa et Gatineau.

Après une chute de neige de 28 cm, dimanche, la région est loin d'être au bout de ses peines alors qu'Environnement Canada prévoit d'autres flocons de mardi à jeudi matin. La majorité des précipitations, entre 10 et 20 cm, tombera dans la nuit de mardi à mercredi.

À Gatineau, on prévoit avoir terminé le déblaiement de l'ensemble des rues d'ici 21h30 lundi soir. Les travaux sur les artères collectrices ont été effectués toute la journée dimanche et au courant de la nuit. Les premières rues locales à être déblayées l'ont été au courant de la nuit.

Tant à Gatineau qu'à Ottawa, les équipes ont été à pied d'oeuvre à partir de dimanche matin pour déblayer l'ensemble des rues sur leur territoire respectif. À Gatineau, on prévoyait avoir terminé en soirée lundi pour les rues et au courant de la nuit pour les trottoirs. Le soufflage de la neige pour élargir les voies de circulation devait également commencer en soirée, lundi.

À Ottawa, un avis d'interdiction de stationnement de rue dans la nuit de lundi à mardi avait été lancé, mais a par la suite été annulé.

À noter que le transport scolaire a été annulé à plusieurs endroits dans l'Est ontarien, lundi. Le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario a notamment interrompu le service pour les écoles situées à Carleton Place, Merrickville, Kemptville, Brockville, Marionville, Prescott & Russell.

Les Maritimes affectées

Des vents forts et de lourdes chutes de neige frappent le Canada atlantique, lundi, alors qu'un blizzard souffle sur la région, causant des annulations de vols et des fermetures d'écoles, de bureaux municipaux, d'entreprises et de services hospitaliers.

La météorologue d'Environnement Canada Tracey Talbot précise qu'en Nouvelle-Écosse, les vents atteignaient jusqu'à 110 kilomètres/heure à Osborne Head, près d'Halifax, et que jusqu'à 20 centimètres de neige étaient déjà tombés dans certains secteurs. On s'attend à ce que la tempête continue de sévir jusqu'à mardi.

«Avec la visibilité réduite, les neiges abondantes et les forts vents, c'est une tempête plutôt intense, a-t-elle souligné. C'est certainement une tempête très intense pour cet hiver, et même pour l'hiver dernier.»

Ces précipitations forcent notamment l'annulation de plusieurs vols en direction et en provenance des Maritimes à l'Aéroport d'Ottawa, lundi.

Mme Talbot ajoute que des avertissements de blizzard et de tempête hivernale avaient été lancés pour la majeure partie de la région, poussant le gouvernement de la Nouvelle-Écosse à fermer tous ses bureaux sur le continent, lundi. Les autorités d'Halifax ont quant à elles fermé les écoles et suspendu les services de transport en commun, de traversier et autres services municipaux.

On s'attend à des chutes de neige allant de 20 à 60 centimètres dans la région, mais certains secteurs pourraient en recevoir jusqu'à 75 centimètres.

La police suggérait à la population de ne pas prendre la route en raison de la poudrerie qui nuisait à la visibilité en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard.

Le Nouveau-Brunswick et l'Île-du-Prince-Édouard devraient recevoir de 25 à 40 centimètres de neige, accompagnés de vents allant jusqu'à 100 kilomètres/heure.

À Fredericton, la neige tombe depuis environ 22h, dimanche, et empêche les autobus de prendre la route. Saint-Jean et Moncton ont aussi reçu des chutes de neige. On conseille là aussi aux automobilistes de demeurer hors des routes et autoroutes.

La porte-parole de la ville de Moncton, Isabelle LeBlanc, a indiqué que l'on conseillait à la population de rester à la maison.

«La sécurité publique est la priorité pour tout le monde, et moins nous avons de gens dans les rues, moins nous risquons d'avoir un accident», a-t-elle dit.

Les magasins d'alcool à travers le Nouveau-Brunswick sont fermés lundi.

Nova Scotia Power a indiqué que la tempête avait fait perdre le courant à quelque 7900 clients.

Avec La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer