Pierre-Janet: un dégât d'eau force le transfert de patients

La présence d'amiante compliquera les travaux de séchage... (Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit)

Agrandir

La présence d'amiante compliquera les travaux de séchage à l'hôpital Pierre-Janet.

Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Soixante-quatre patients de l'hôpital psychiatrique Pierre-Janet à Gatineau seront transférés dans d'autres établissements du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) à la suite d'un bris du système de gicleurs survenu vers 22 h, vendredi, lorsqu'un usager a tenté, sans succès, de prendre la fuite.

Le matériel endommagé a provoqué un dégât d'eau majeur dans l'immeuble, a indiqué dans un communiqué Benoît Gauthier, adjoint au président-directeur général du CISSSO. 

Une trentaine de patients ont été transférés de manière sécuritaire vers deux autres unités de l'hôpital immédiatement après les événements en raison des dégâts d'eau.

La présence d'amiante dans les murs et plafonds du bâtiment posera problème lors des opérations de séchage puis de rénovation, quoiqu'il n'y ait pas de danger actuellement pour la santé des usagers, a précisé la direction de l'établissement.

Les policiers et les pompiers ont été dépêchés sur les lieux vendredi soir pour sécuriser les lieux.

Malgré les événements, les soins et les services sont présentement maintenus à l'hôpital. Les heures de visites sont toutefois suspendues.

« Les usagers touchés par le transfert sont dans un état calme et stable, a précisé le CISSSO. Le personnel et les psychiatres présents sont vigilants par rapport à l'état de santé de l'ensemble des usagers ».

L'évaluation des dégâts, la vérification de l'intégrité du bâtiment ainsi que des travaux de nettoyage ont déjà commencé dans les zones touchées, dont l'unité 1, l'unité 2, les archives, le sous-sol et la direction de la santé mentale.

« Je tiens à remercier les nombreuses personnes qui se sont mobilisées la nuit dernière afin d'assurer la sécurité des usagers de l'hôpital Pierre-Janet. Nous continuerons nos actions afin de maintenir la continuité de nos soins et services », a précisé Jean Hébert, président-directeur général du CISSSO.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer