Peaufiner son réseau... au salon

Le président de Slush Puppie Canada, Jean-Rock Beaudoin,... (Courtoisie)

Agrandir

Le président de Slush Puppie Canada, Jean-Rock Beaudoin, est l'un des conférenciers invités au Salon des entreprise de Gatineau ce week-end.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

S'entourer « d'une équipe du tonnerre » est la clé au succès d'une entreprise, a insisté le président de Slush Puppie Canada, Jean-Rock Beaudoin, lors d'une conférence qu'il a donnée vendredi devant des gens d'affaires réunis au Hilton Lac-Leamy pour la 7e édition du Salon des entreprises de Gatineau.

« Des gens dédiés, loyaux, travaillants et qui veulent relever des défis, ça en prend dans une équipe », a continué l'homme d'affaires, mettant du même élan l'accent sur l'importance d'avoir des professionnels, comme des comptables et des avocats, pour guider les entrepreneurs.

M. Beaudoin a aussi indiqué qu'il ne faut pas seulement avoir de bonnes idées, mais qu'il faut oser.

« Ceux qui osent sont ceux qui réussissent à atteindre leurs rêves », a-t-il résumé.

Mélanie Du-Perré-Hakim, organisatrice du Salon des entreprises de Gatineau, a qualifié l'événement « d'incubateur d'entreprises » et « d'occasion de réseautage ».

« On regroupe les ressources aux entreprises, a précisé Mme Du-Perré-Hakim. Les gens viennent ici pour s'informer. Combien de fois en affaires entend-on : 'si j'avais su'. Alors ici on a des ressources ». 

Conférenciers et ateliers participatifs sont aussi au menu de l'événement. 

« Les entrepreneurs partent d'ici avec des ressources, avec des contacts, mais surtout motivés pour l'année 2017 », a souligné Mme Du-Perré-Hakim.

Lise Trahan, associée principale au cabinet de services financiers Patry, Poulin, Trahan et Associés (PPTA assurances-conseils), et représentante du Mentorat au féminin en Outaouais, a de son côté souligné devant un auditoire les mérites du mentorat pour les entrepreneurs.

« Au Québec, 75 % des entreprises mentorées passent le cap du cinq ans, tandis que seulement 34 % des entreprises qui ne sont pas mentorées passent le cap du cinq ans. C'est super important un salon comme celui-ci, et le mentorat est un élément important au succès des entreprises. Nous, ce qu'on tente de faire, est de dire aux mentorés qu'on est là, qu'il y a des gens qui peuvent les aider, qu'il y a des gens d'affaires, des employeurs qui veulent partager leurs expériences et aider ces gens à réussir », a expliqué Mme Trahan en entrevue au Droit, précisant que les mentors sont des personnes comptant au moins dix ans en affaires, qui doivent remplir plusieurs critères précis et suivre une formation.

Jean-Rock Beaudoin est l'une des nombreuses personnalités et entrepreneurs invités comme conférenciers au Salon, qui se déroule aussi toute la journée, samedi. 

La comédienne, chanteuse et femme d'affaires Caroline Néron, était aussi l'invitée du Salon, vendredi. 

Le comédien Guillaume Lemay-Thivierge parlera samedi de son parcours de vie loin d'être ordinaire en 25 ans de carrière. 

Les femmes d'affaires Janie Duquette et Mélissa Normandin Roberge donneront aussi des conférences.

Des bios pour Moisson

Moisson Outaouais a profité de la journée d'ouverture du Salonpour procéder au lancement officiel du livre Slush Puppie Canada - de père en fils. Il s'agit du premier d'une série de biographies au bénéfice de Moisson Outaouais. 

Les récits sont mis en vente au prix de 25 $. Vingt dollars pour chaque livre vendu iront à Moisson Outaouais. Un don de 10 000 $ est fait à l'organisation par chacune des personnalités d'affaires faisant l'objet des récits. 

Le projet, qui s'échelonne sur trois ans, consiste à produire dix récits biographiques d'entrepreneurs à succès. 

Le deuxième ouvrage, qui devrait être publié au printemps, portera sur Huguette Koller, présidente de Otto's Subaru et BMW.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer