La chance tourne pour les skieurs de l'Outaouais

Les pentes du camp Fortune sont prêtes pour... (Simon Séguin-Bertrand, Le Droit)

Agrandir

Les pentes du camp Fortune sont prêtes pour le début de la saison de glisse.

Simon Séguin-Bertrand, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le vent tourne sur les pistes de ski de l'Outaouais. Alors que les températures inhabituellement chaudes des mois de décembre des dernières années avaient affecté les centres régionaux, mère Nature a donné à la saison de ski alpin 2016-2017 un départ en lion.

Cette année, les amateurs de ski et de planche à neige ont pu slalomer sur la première piste ouverte de la région dès le 26 novembre, au Camp Fortune.

Il s'agit d'une date normale pour un début de saison à la station de Chelsea. Mais la différence est dans la vitesse à laquelle le reste du Camp Fortune devient accessible au public pour l'hiver. Mardi, un mois après le lancement de ses activités, le centre comptait trois télésièges en service, 80 % de pistes ouvertes et allongeait pour la première fois ses heures jusqu'à 22 h. Son directeur des services aux sports, François Bernier, prévoyait que dans cinq jours tout au plus, tous les remonte-pentes seront remis en fonction pour la saison.

La situation est «très bonne», et elle l'est particulièrement en la comparant au début de la saison 2015-2016. «L'an dernier, on a ouvert plus ou moins au même temps qu'on a ouvert cette année. Mais à Noël, on avait trois pistes ouvertes et pas de ski de soirée, se souvient M. Bernier. La différence entre l'année dernière et cette année, c'est comme le jour et la nuit!»

Si les fans de ski et de planche peuvent déjà s'adonner à coeur joie à leur sport préféré, c'est à cause des chutes de neige abondantes et précoces de novembre, certes, mais c'est surtout en raison des températures froides qui ont permis de fabriquer assez de neige artificielle pour couvrir les pentes. «Si on attendait d'avoir seulement de la neige naturelle pour skier, on skierait dans la garnotte tout le temps! ricane François Bernier. La meilleure température, idéalement, c'est -10 ou -15, mais même à -1, on peut faire de la neige. Cette année, on a eu beaucoup de soirées à -5, -6, ce qui nous a permis de faire pas mal de neige et d'ouvrir les pentes un peu plus vite. Plus il fait froid, plus on peut produire de neige au mètre cube.»

Le même scénario se répète à Mont Cascades, où la première piste a été ouverte le 16 décembre - dix jours plus tôt que l'an dernier. Déjà, les sportifs y ont accès à une dizaine de pentes recouvertes à 85 % de neige artificielle, ce qui représente la moitié de l'aire skiable du centre de Cantley. Compte tenu qu'à Noël 2015, une seule piste était ouverte, cette proportion est «excellente», explique le directeur général de la station de ski Mont Cascades. «On pourrait facilement atteindre 75% la semaine prochaine et être ouverts à 100 % la première semaine de janvier», s'est réjoui Pierre Bourdages.

Contrairement à Camp Fortune, Mont Cascades offre l'accès aux pentes en soirée dès son ouverture. Mais la station a décidé de fermer lundi après 16 h en raison de la pluie verglaçante qui a rendu la circulation routière dangereuse dans la région comme dans le reste de la province.

Le lendemain matin, les employés du centre étaient sur la montagne à 5 h pour damer les pistes. Résultat: mardi, la station a connu une «très bonne» journée, avec 1500 personnes grosso modo qui ont enfilé leurs bottes de ski. «C'est ironique de dire ça, mais les conditions étaient très belles! continue M. Bourdages. La machinerie a fait des miracles, les conditions seront encore plus belles demain (mercredi), mais aujourd'hui, c'était comme une journée de ski de printemps.»

Si la tendance se maintient, le reste de la saison devrait être aussi profitable que son début. «En regardant la météo à long terme, la température est de notre côté. On annonce encore un peu plus de froid et de neige naturelle, donc tous les éléments sont réunis, pour l'instant.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer