Pas de répit cet automne sur les routes d'Ottawa

Plusieurs artères du centre-ville d'Ottawa se sont transformées... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Plusieurs artères du centre-ville d'Ottawa se sont transformées en chantiers de construction ces derniers mois, et ce n'est pas fini.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles-Antoine Gagnon

Collaboration spéciale

Le Droit

Les automobilistes devront continuer de s'armer de patience sur les artères d'Ottawa, d'ici la fin novembre, alors que les chantiers de construction routière seront encore très nombreux, notamment au centre-ville.

«Ce sera un automne occupé», a prévenu jeudi le président du comité des transports de la Ville d'Ottawa, Keith Egli, lors d'une séance d'information technique sur la construction dans la capitale.

«Nos routes seront encombrées, et congestionnées. Nous devons tous faire des efforts pour réduire la circulation, et trouver d'autres moyens que notre automobile pour nous déplacer dans la ville, si possible», a continué le conseiller municipal.

Il n'y a aucun nouveau chantier prévu pour le moment cet automne, mais les travaux en cours actuellement sur les nombreux sites vont se poursuivre.

Les secteurs problématiques où les cônes oranges continueront d'agrémenter le paysage cet automne seront, entre autres, la rue O'Connor à l'angle des rues Sparks et Queen, et plus loin en direction sud pour la construction de la voie cyclable, la rue Elgin devant le Centre national des arts, le secteur des autoroutes 417 et 174 en raison de la fermeture de la bretelle due à la construction de la ligne du train léger, la rue Main, ainsi que la rue Lyon qui sera entièrement fermée entre Somerset et Gladstone jusqu'au milieu de l'automne.

«Nos routes seront encombrées, et congestionnées. Nous devons tous faire des efforts pour réduire la circulation.»

Keith Egli
conseiller municipal

Des travaux de l'ordre de 210 millions $ sont effectués en 2016 dans plus de 225 endroits.

La Ville tente d'effectuer le plus de travail possible cette année afin de réduire au maximum le nombre de chantiers l'année prochaine en raison des festivités entourant le 150anniversaire de la Confédération. 

La construction de la ligne de la Confédération du réseau de train léger occasionne aussi plusieurs détours et déviations. Les autorités municipales ont indiqué que les 13 stations sont en cours de construction, et qu'il ne reste que 50 mètres à creuser dans le tunnel au centre-ville, près de la station Rideau.

De bonnes nouvelles

Dans le département des bonnes nouvelles, les automobilistes qui empruntent le pont des Chaudières seront heureux d'apprendre que le pont de la rue Booth sera ouvert à la circulation entre la rue Albert et la promenade Sir-John-A.-Macdonald à compter de dimanche.

La voie d'accès était fermée depuis décembre 2014 pour permettre la construction du pont qui passe au-dessus des voies du réseau de train léger présentement en construction. Le prolongement de la rue Preston, qui avait été construit pour rediriger la circulation de la rue Booth pendant les travaux, sera fermé.

Aussi, la rue Bank, entre les rues Wellington et Albert, a été rouverte jeudi à toute la circulation dans les deux directions. Des restrictions étaient imposées depuis le mois de juin en raison du projet de réfection de la rue Queen.

Les circuits 1, 2, 7, 9 et 12 d'OC Transpo reprendront leur parcours normal vendredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer