Aux Canadiens de déterminer l'avenir du 100 Wellington

Après avoir été laissé vacant pendant 18 ans,... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Après avoir été laissé vacant pendant 18 ans, le 100, rue Wellington s'apprête à recevoir un sacré coup de plumeau.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir été laissé vacant pendant 18 ans, le 100, rue Wellington s'apprête à recevoir un sacré coup de plumeau, alors que les consultations pour lui trouver un nouvel usage ont été lancées jeudi.

Tous les Canadiens de chacune des provinces et territoires auront leur mot à dire quant à la nouvelle vocation de l'ancienne ambassade américaine. 

Six projets ont été présentés au public en soirée, lors d'une première consultation publique qui a réuni près de 200 personnes.

Première de la série, la «Maison du Canada» pourrait avoir pignon sur rue au sein de la Cité parlementaire. Les locaux construits en 1931 et 1932 réuniraient ainsi l'ensemble du Canada en offrant un aperçu de ce que les provinces et territoires «ont de mieux à offrir».

Un «Centre d'information de la capitale» fait aussi partie des options. Si cette proposition est choisie, les visiteurs auraient accès sous un seul toit à l'information et aux services d'orientation fournis par des organisations fédérales, municipales et touristiques.

Galerie d'art...

Troisième suggestion, le 100 Wellington pourrait être transformé en galerie d'art dans laquelle serait exposée une collection d'importance nationale.

Les autochtones ont leur place dans les projets proposés. L'utilisation exacte de l'édifice patrimonial resterait à déterminer en partenariat avec les communautés, mais l'espace serait utilisé de façon à mettre en valeur la culture et les réalisations des Amérindiens dans l'histoire du pays.

Le cinquième projet s'adresse aux visiteurs du parlement d'ici ou d'ailleurs. Pour les informer sur son fonctionnement et son histoire, le «Centre d'interprétation du Parlement» rassemblerait dans un même espace toutes les informations nécessaires, à deux pas de l'attraction touristique incontournable.

... ou musée?

Enfin, la dernière suggestion sur la liste est de réaménager le 100 Wellington en musée. «Plusieurs demandent c'est quoi la différence entre un musée et une galerie d'art, a souligné Nathalie Laliberté, directrice générale de la Cité parlementaire, Services publics et Approvisionnement Canada. Souvent, on retrouve une combinaison des deux dans un même espace. C'est pourquoi il serait important de spécifier, pour «galerie» et «musée», ce que vous aimeriez voir, en particulier.»

D'autres idées? Toutes les propositions sont les bienvenues. Un sondage sera en ligne jusqu'au 9 septembre. Une fois la date butoir atteinte, le gouvernement analysera les résultats et décidera de la nouvelle vocation du 100 Wellington. À noter que le questionnaire sera envoyé par courriel à 1500 Canadiens, dont 500 dans la région de la capitale fédérale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer