Des premières sous la pluie à l'Auto Show

Chantal Lafleur prend bien soin de sa Ford 1932,... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Chantal Lafleur prend bien soin de sa Ford 1932, l'un des 400 véhicules qui se sont faits voir au parc des Cèdres.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Auto Show de Gatineau a dû faire face à une nouveauté imprévue pour son édition 2016 : de fortes pluies, qui ont donné un bon lavage aux voitures de collection pendant deux jours sur trois.

Jusqu'à ce jour, mère Nature s'est toujours montrée clémente avec les amateurs d'automobiles du parc des Cèdres. Il semble que la chance a tourné. L'Auto Show, qui en était à sa troisième année, aura connu cette fin de semaine sa première expérience pluvieuse.

Samedi en fin d'après-midi, le déluge a rendu le sol de la plage si glissant que le site a été fermé. Quant à l'activité du samedi soir, le spectacle d'humour, elle a été tout annulée. Les spectateurs ont donc dû se priver des prestations des Denis Drolet, de Jean-Thomas Jobin et de Sylvain Larocque.

N'empêche, toutes les autres activités au programme se sont bel et bien déroulées malgré la météo et un achalandage plus faible qu'à l'habitude.

Les participants au concours M.A.S.C. Idol ont même eu droit à un léger avantage, alors qu'ils avaient moins de compétiteurs à affronter que les autres années. En tout, 23 fiers propriétaires ont montré leur véhicule aux juges avec l'espoir de remporter un voyage en Arizona. C'est finalement une Thunder Bird 1957 bleu poudre, propriété de Brad Stanley, qui a décroché le grand prix. 

Autre nouveauté - sous la pluie, elle aussi - : le festival a délaissé son traditionnel film sur la plage du premier soir pour lancer les festivités en musique. C'est donc Adrénaline, groupe hommage à Éric Lapointe, qui a démarré les moteurs vendredi soir, suivi du Al's Blues Band, qui reprenait la trame sonore du film Les Frères Blues.

« On a cassé la glace avec la pluie, mais on a vraiment aimé ça. On attendait plus de monde, mais il y a quand même presque 500 personnes qui sont venues pour le spectacle », se réjouit le vice-président de l'Auto Show, Stéphane Ritchot.

Le festival s'est terminé sur une note réconfortante pour l'organisation. Dimanche, la pluie s'est calmée en matinée pour laisser le champ libre à des milliers de personnes - « comme d'habitude ! » - pour admirer plus de 400 véhicules. Du lot, presque 70 ont reçu des trophées lors du concours d'élégance Show and Shine, dans lequel chaque bagnole était jugée individuellement.

Des projets pour l'an prochain ? Stéphane Ritchot préfère garder secrètes les plus grandes surprises. Une chose est sûre : pour répondre aux demandes des familles, la soirée-cinéma sera de retour, non pas pour remplacer le concert du vendredi, mais pour prolonger le festival d'une journée. L'Auto Show de Gatineau 2017 commencera donc un jeudi, et durera quatre jours plutôt que trois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer