150e du Canada: le compte à rebours est lancé

Du côté de Gatineau, c'est au Musée canadien... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Du côté de Gatineau, c'est au Musée canadien de l'histoire que la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, a lancé le décompte.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélanie Marquis
La Presse Canadienne
Gatineau

Le Canada est à 150 jours du lancement des célébrations de son 150e anniversaire.

De Vancouver à Halifax, en passant par Montréal et Toronto, des députés libéraux ont souligné jeudi le début du compte à rebours qui mènera aux célébrations du cent cinquantenaire de la Confédération.

Du côté de Gatineau, c'est au Musée canadien de l'histoire que la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, a lancé le décompte. Elle l'a fait en grande pompe, entourée de danseurs, de slammeurs, de poètes et autres artistes de toutes origines.

«Travaillons ensemble pour que 2017 soit une année historique. Une année marquante. Une année empreinte de fierté qui laissera un legs durable. Et pour que la génération 2017 se souvienne avec émotion de son 150e», a-t-elle lancé dans son discours.

L'événement visait à générer un engouement autour de cet événement et à encourager l'ensemble des Canadiens à s'impliquer dans l'organisation d'activités dans leurs communautés pour célébrer le 150e.

«On a vraiment une vision où on va pouvoir impliquer les Canadiens plutôt que de leur imposer la façon de faire», a expliqué la ministre Joly en mêlée de presse sur l'esplanade du musée situé en face du parlement, de l'autre côté de la rivière des Outaouais.

«Je pense que le fait qu'on lance aujourd'hui les célébrations va inciter encore plus les Canadiens à communiquer la façon dont ils vont s'impliquer (notamment, sur les réseaux sociaux)», a-t-elle ajouté.

Au lendemain de l'annonce sur la commission d'enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées, Mme Joly a dit souhaiter que 2017 soit une année charnière dans le renouvellement de la relation avec les Autochtones.

«Nous voulons nous assurer que les 150 prochaines années soient bien meilleures que les 150 dernières années», a-t-elle offert.

Le gouvernement fédéral a prévu un budget de 210 millions pour l'ensemble des projets et événements reliés à cet anniversaire.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, a soutenu jeudi par voie de communiqué que «2017 sera une grande année» pour le pays.

«En plus de célébrer le 150e anniversaire du Canada, nous soulignerons le 50e anniversaire de l'Ordre du Canada et le 125e anniversaire de la Coupe Stanley», a-t-il déclaré.

Le décompte des 150 jours prendra fin le 31 décembre 2016, juste à temps pour la nouvelle année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer