Baie Mooney's: deux structures controversées dévoilées

Le parc de la baie Mooneys comptera 10... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le parc de la baie Mooneys comptera 10 structures qui représenteront une province ou un territoire. Les reproductions du parlement et d'une cabane en bois rond, pour l'Ontario et le Québec, ont été dévoilées.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les premières structures de jeux du projet controversé à la baie Mooneys ont été dévoilées jeudi.

Sinking Ship Entertainment, qui orchestre le projet évalué à 2 millions $, a présenté les structures qui représentent l'Ontario et le Québec. Parmi l'équipe, six jeunes ont mis la main à la pâte pour assembler la reproduction du parlement et la cabane en bois rond qui sert de poste de traite de fourrure.

Le plus grand terrain de jeux au Canada s'étendra sur une superficie de 4600 mètres carrés et comptera 10 structures qui représenteront chacune une province ou un territoire et en mettant de l'avant une caractéristique propre de la région ciblée.

L'émission de télévision Giver est filmée en marge du projet et sera diffusée sur les ondes de TVO en 2017. 

Toutes les structures seront inaugurées officiellement dans le cadre des festivités du 150e anniversaire de la Confédération l'an prochain.

Violations majeures

Le conseil municipal d'Ottawa a reçu le rapport du commissaire à l'intégrité, mercredi, concernant l'enquête sur le controversé mégaterrain de jeux.

Le commissaire a fait état de violations majeures à des règles de lobbying dans le dossier. Sinking Ship Entertainment ne s'est pas enregistré comme lobbyiste et le personnel de la Ville n'a pas vérifié si la compagnie s'était enregistrée, peut-on lire dans le rapport.

« Sinking Ship Entertainement n'avait demandé aucune participation financière à la Ville avant qu'elle ne visite les lieux, le 3 février 2016. J'estime malgré tout qu'il y a bien eu des activités de lobbying avant cette date, au moment où la société, cherchant à bâtir un projet sur des terrains municipaux, avait communiqué pour la première fois », indique le commissaire Robert Marleau.

La plage Moussette est fermée

Plage Moussette à Gatineau... (Archives, Ledroit) - image 3.0

Agrandir

Plage Moussette à Gatineau

Archives, Ledroit

La plage Moussette, à Gatineau, est fermée «en raison d'une contamination bactériologique élevée». Le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a convenu avec la Ville de Gatineau d'interdire l'accès à la plage, jeudi. «Le résultat d'analyse des prélèvements effectués le 13 juillet a démontré que les eaux de baignade de cette plage n'étaient pas conformes aux normes de qualité bactériologique du ministère. En conséquence, la population doit s'abstenir de fréquenter cette plage à des fins de baignade tant qu'un avis contraire n'aura pas été diffusé», indique le ministère, par communiqué. Les plages de la marina d'Aylmer et du parc du lac Beauchamp demeurent ouvertes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer