Les fillettes de retour dimanche avec leur kiosque à limonade

Les soeurs Adela et Eliza Andrews avaient installé... (Courtoisie)

Agrandir

Les soeurs Adela et Eliza Andrews avaient installé leur kiosque de limonade entre les promenades Colonel By et Echo, où elles ont été interpellées par un agent de la CCN parce qu'elles n'avaient pas de permis.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les deux fillettes qui avaient été forcées de fermer leur kiosque de vente de limonade dimanche dernier aux abords du canal Rideau, à la suite de l'intervention d'un agent de la Commission de la capitale nationale (CCN), seront de retour derrière leur stand ce dimanche. 

La totalité des revenus de la vente des breuvages ira pour une bonne cause : le Camp Quality pour les enfants atteints d'un cancer.

Les soeurs Eliza et Adela Andrews, âgées respectivement de 7 ans et 5 ans, avaient installé leur kiosque sur un terrain appartenant à la CCN entre les promenades Colonel By et Echo, au sud du pont Pretoria, afin d'amasser des fonds pour financer une partie des dépenses pour aller dans un camp d'été. Elles avaient réalisé quelques ventes avant d'être interpellées par l'agent de la CCN, qui leur avait dit qu'elles ne pouvaient vendre les breuvages sur le site parce qu'elles n'avaient pas de permis. 

La direction de la société d'État avait présenté ses excuses à la famille, le lendemain, précisant que la situation aurait pu être gérée différemment. La CCN avait cependant dit que l'employé avait agi de bonne foi.

Permis spécial

Les fillettes ont obtenu mercredi un « permis spécial » de la CCN pour opérer un kiosque à limonade les dimanches, dès le 10 juillet et ce jusqu'au 4 septembre, durant la saison des vélos-dimanches. Leur père, Kurtis Andrews, a indiqué jeudi que la journée de dimanche « sera spéciale » puisqu'il fut décidé par les filles que l'argent amassé cette journée ira au Camp Quality.

Le kiosque des Andrews sera ouvert de 10 h à 13 h, et sera situé aux abords de la promenade Colonel By, près du canal, au sud de la rue Clegg.

La CCN indique dans le permis qu'elle a délivré qu'une portion des revenus tirés les dimanches suivants, lorsque les fillettes installeront leur kiosque, devront aller à des oeuvres caritatives qu'elles auront choisies.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer