Tout le monde dehors!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les températures au-dessus des normales de saison qui ont enveloppé la région cette fin de semaine ont fait le plaisir des amateurs de golf, de plein air et des tenanciers de bars, alors que des files d'attente s'érigeaient devant différents commerces, chacun voulant s'asseoir au soleil afin de profiter des chaudes journées printanières.

Les terrasses du marché By étaient pleines à craquer tout le week-end.

En après-midi dimanche, alors que le mercure a atteint la barre des 22 degrés Celsius, les quatre espaces extérieurs du pub Heart & Crown, qui peuvent accueillir 300 personnes, étaient remplis à capacité maximale.

«Les clients sont contents, et nous aussi», lance Ashley Cooper, gérante du pub irlandais. «Quand la température est belle comme aujourd'hui surtout après l'hiver qu'on a eu les gens ont envie de sortir. Tout est lié à la météo.»

Les verts de golf étaient eux aussi bondés. Plusieurs clubs ont ouvert leurs portes vendredi dernier. 

«Ça fait quelques semaines que les gens nous appellent pour savoir quand ils pourront venir jouer. Les golfeurs avaient hâte de sortir leur équipement», constate Lewis Lehman, gestionnaire du club de golf Gatineau où près de 200 golfeurs par jour se sont donné rendez-vous vendredi, samedi et dimanche. 

Même son de cloche au club de golf Tecumseh qui a amorcé sa saison vendredi. «La dernière bordée de neige au début avril nous a fait mal. Les gens pensaient que la saison serait retardée, mais le beau temps est arrivé», explique le directeur général Yan Hébert. 

Les chauds rayons du soleil ont convaincu cyclistes et motocyclistes à emprunter les routes. Les services d'urgence d'Ottawa en ont profité pour lancer un appel à la prudence en demandant aux automobilistes de faire preuve de vigilance en partageant la route.  

Environnement Canada constate que les températures du week-end ont largement dépassé les normales de saison qui se situent autour de 12 degrés Celsius alors que le thermomètre affichait 22 °C dimanche et 16 °C samedi.

«Le week-end qui vient de passer était assez chaud, mais comparé aux records déjà existants ce n'est pas exceptionnel», constate Maxime Desharnais, météorologue. Les records remontent à 2002 pour les 16 et 17 avril alors que les températures maximales enregistrées étaient de 28,8 °C et 30,2 °C respectivement.

Environnement Canada soutient que le week-end qui vient de passer n'est pas représentatif des semaines à venir. Le mercure devrait osciller près des normales de saison au courant de la semaine. Toutefois, le beau temps devrait être de retour vendredi prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer