Un peu de glace avant le retour du soleil

Ce qui risque bien d'être la dernière tempête de l'hiver 2016 a causé quelques... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce qui risque bien d'être la dernière tempête de l'hiver 2016 a causé quelques ennuis en Outaouais et dans l'Est ontarien, jeudi, mais sans plus.

On attendait jusqu'à 15 centimètres de neige, un scénario qui ne s'est finalement pas concrétisé pour la région de la capitale fédérale, le grésil et la pluie verglaçante s'étant mis de la partie en fin d'après-midi.

Quelques accrochages ont été signalés des deux côtés de la rivière, mais personne n'a été blessé et il n'y a eu que de la tôle froissée.

En soirée, les principaux axes routiers étaient partiellement enneigés mais la visibilité était bonne. 

Plus d'une dizaine de vols en partance ou à destination d'Ottawa ont été annulés ou retardés au cours de la journée. Plusieurs annulations touchaient la liaison avec Toronto.

Ottawa et Gatineau étaient sous le coup d'un avertissement de pluie verglaçante émis par Environnement Canada, qui prévoyait que le verglas et le grésil devraient persister au cours de la nuit, avant de se changer en faible pluie ou en neige tôt vendredi matin. De 10 à 15 mm de verglas devaient s'accumuler et les surfaces comme les rues, les trottoirs et les terrains de stationnement pourraient devenir glissantes et extrêmement dangereuses, prédisait jeudi soir l'agence fédérale. 

Les quelques averses de pluie prévues vendredi, avec un maximum de 3 °C, feront rapidement place au soleil à l'occasion du long week-end pascal, qui s'annonce doux et clément. Le mercure pourrait grimper jusqu'à 12 °C dimanche. Les normales saisonnières sont de 5 °C le jour et -4 °C la nuit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer