Les maires siégeront à la CCN

La ministre Mélanie Joly... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

La ministre Mélanie Joly

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

L'appui de la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, aux demandes des maires d'Ottawa et de Gatineau aura finalement fait bouger la Commission de la capitale nationale (CCN).

Le conseil d'administration de la CCN, durant une rencontre lundi, s'est entendu pour offrir un siège à leur table aux maires des deux villes.

Cette place donne aux élus un droit de participation et d'intervention durant les séances, sans toutefois avoir le droit de vote.

Dans un communiqué, le président du conseil d'administration de la CCN, Russell Mills, soutient que cette décision favorisera un développement «dynamique» de la capitale nationale.

La ministre Joly, de son côté, affirme que cette décision s'inscrit dans «un esprit d'ouverture» et que la prochaine étape sera d'offrir une voix aux communautés autochtones.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer