Le temps doux fait la vie dure à Bal de neige

  • Sandra Dupuis et ses enfants, Xavier et Audrey Benoit, s'amusent au Domaine des flocons. (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Sandra Dupuis et ses enfants, Xavier et Audrey Benoit, s'amusent au Domaine des flocons.

    Martin Roy, LeDroit

  • 1 / 10
  • Francois Allard a joué du violon au Domaine des flocons. (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Francois Allard a joué du violon au Domaine des flocons.

    Martin Roy, LeDroit

  • 2 / 10
  • Lin Shu et Victoria Shi descendent les glissades du Domaine des flocons. (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Lin Shu et Victoria Shi descendent les glissades du Domaine des flocons.

    Martin Roy, LeDroit

  • 3 / 10
  • On peut s'adonner aux plaisirs de la randonnée de traîneaux à chiens au Domaine des flocons. (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    On peut s'adonner aux plaisirs de la randonnée de traîneaux à chiens au Domaine des flocons.

    Martin Roy, LeDroit

  • 4 / 10
  • Des démonstrations de danses autochtones ont eu lieu au parc de la Confédération. (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Des démonstrations de danses autochtones ont eu lieu au parc de la Confédération.

    Martin Roy, LeDroit

  • 5 / 10
  • Benoit Gordon Too Too, lors d'une compétition de saut traditionnel inuit au Domaine des flocons (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Benoit Gordon Too Too, lors d'une compétition de saut traditionnel inuit au Domaine des flocons

    Martin Roy, LeDroit

  • 6 / 10
  • Ce sculpteur sur glace s'amuse ferme au parc de la Confédération. (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Ce sculpteur sur glace s'amuse ferme au parc de la Confédération.

    Martin Roy, LeDroit

  • 7 / 10
  • Beaucoup de concentration est nécessaire pour réaliser les oeuvres de glace qui décorent le parc de la Confédération. (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Beaucoup de concentration est nécessaire pour réaliser les oeuvres de glace qui décorent le parc de la Confédération.

    Martin Roy, LeDroit

  • 8 / 10
  • Les sculptures de glace du parc de la Confédération ont attiré l'attention de bien des gens lors du premier week-end de Bal de neige. (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Les sculptures de glace du parc de la Confédération ont attiré l'attention de bien des gens lors du premier week-end de Bal de neige.

    Martin Roy, LeDroit

  • 9 / 10
  • Le sculpteur de glace japonais Kee Gawah, en plein travail au parc de la Confédération (Martin Roy, LeDroit)

    Plein écran

    Le sculpteur de glace japonais Kee Gawah, en plein travail au parc de la Confédération

    Martin Roy, LeDroit

  • 10 / 10

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le temps doux est idéal pour les activités estivales, mais il l'est un peu moins pour les activités hivernales. Le Bal de neige en a fait l'expérience vers la fin du week-end.

Selon la porte-parole de l'événement, Anne Tanguay, la fin de semaine s'est très bien déroulée. Seule ombre au tableau: la pluie et la chaleur, qui sont venues jouer des tours à l'organisation.

Dimanche après-midi, la gadoue s'accumulait par endroit au parc de la Confédération et au Domaine des flocons, qui s'est d'ailleurs trouvé amputé de trois de ses quatre glissades de neige.

«On protège nos structures pour ne pas les abîmer. La neige est devenue molle et ça pourrait déformer la glissade. Quand la température va se refroidir, on pourrait les perdre. C'est vraiment une mesure préventive pour assurer le succès du reste du Bal de neige», explique Mme Tanguay.

Les sculptures exposées à l'extérieur ont également été recouvertes d'une toile pour les protéger des intempéries.

Les températures un peu plus chaudes que les normales de saison n'auront toutefois pas été uniquement synonyme de mauvaises nouvelles, affirme Anne Tanguay. La soirée d'ouverture, avec le spectacle de Gregory Charles, a attiré une foule de plus de 5000 personnes. Tout comme le Concert Sous Zéro de samedi soir avec le groupe A Tribe Called Red.

«Nos sites étaient pleins, autant le Domaine des flocons que le parc de la Confédération. La température chaude faisait en sorte que les gens restaient plus longtemps.»

Plus que les glissades, le Domaine des flocons totu entier sera fermé au public lundi, tout comme la patinoire du canal Rideau. La Commission de la capitale nationale annonce une fermeture temporaire de la patinoire en raison, bien évidemment, des conditions météorologiques qui ont un «effet néfaste» sur la qualité de la glace.

Anne Tanguay demeure optimiste. Elle souligne que les prévisions laissent croire à un refroidissement vers la fin de la semaine. La porte-parole du Bal de neige soutient que, si la tendance se maintient, toutes les activités devraient avoir lieu le week-end prochain.

Le groupe Misteur Valaire sera notamment en spectacle samedi soir prochain au parc de la Confédération. Si dame Nature le permet, les anciens des Sénateurs d'Ottawa joueront également une partie sur le canal Rideau samedi après-midi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer