L'option LeBreton Ré-Imaginé

  • Le projet LeBreton Ré-Imaginé (Courtoisie)

    Plein écran

    Le projet LeBreton Ré-Imaginé

    Courtoisie

  • 1 / 7
  • Le projet LeBreton Ré-Imaginé (Courtoisie)

    Plein écran

    Le projet LeBreton Ré-Imaginé

    Courtoisie

  • 2 / 7
  • Le projet LeBreton Ré-Imaginé (Courtoisie)

    Plein écran

    Le projet LeBreton Ré-Imaginé

    Courtoisie

  • 3 / 7
  • Le projet LeBreton Ré-Imaginé (Courtoisie)

    Plein écran

    Le projet LeBreton Ré-Imaginé

    Courtoisie

  • 4 / 7
  • Le projet LeBreton Ré-Imaginé (Courtoisie)

    Plein écran

    Le projet LeBreton Ré-Imaginé

    Courtoisie

  • 5 / 7
  • Le projet LeBreton Ré-Imaginé (Courtoisie)

    Plein écran

    Le projet LeBreton Ré-Imaginé

    Courtoisie

  • 6 / 7
  • Le projet LeBreton Ré-Imaginé (Courtoisie)

    Plein écran

    Le projet LeBreton Ré-Imaginé

    Courtoisie

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comme prévu, les deux propositions concurrentes prévoient la construction d'un amphithéâtre de calibre de la LNH dans un horizon d'environ cinq ans.

Or, le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk, a réitéré avec fermeté mardi son intention de conserver l'équipe. Pas question non plus de déménager son club dans un aréna qui ne lui appartient pas.

Pour l'instant, le groupe Devcore Candarel DLS, dont fait partie le fondateur du Cirque du Soleil Guy Laliberté et André Desmarais, de Power Corporation, ne s'en formalise pas.

«Évidemment, si j'étais dans ses souliers, je dirais la même chose. Parce qu'en fin de compte, la question est de savoir qui va gagner le contrôle des terrains à LeBreton, dit le vice-président principal chez Candarel, Daniel Peritz. Mais notre intention, c'est de construire un aréna et d'amener les Sénateurs au centre-ville.»

M. Peritz croit que la pression des partisans pourrait faire fléchir le propriétaire des Sénateurs, si le groupe DCDLS devait remporter l'appel d'offres.

Il précise que la construction d'un aréna n'est pas centrale à la vision de DCDLS. «Notre projet peut aller de l'avant en attendant» que se règle le dossier de l'équipe de la LNH, dit-il.

Le Théâtre des sports et du divertissement abriterait 18 500 sièges et accueillerait une variété de spectacles.

Le groupe DCDLS, qui a baptisé son projet LeBreton Ré-Imaginé, se dit prêt à commencer la construction «le plus tôt possible». Le consortium est aussi formé des promoteurs Devcore et Canderel, de William Sinclair et de la famille Mierins, propriétaire de concessionnaires automobiles en Ontario.

L'allée Canadensis

Dans un premier temps, on compte construire la colonne vertébrale, l'allée Canadensis, un parc linéaire ouvert à l'année qui traverserait l'ensemble du site, à l'image du High Line, à New York. Un abri d'orchestre de 4000 sièges serait aussi construit à temps pour les célébrations du 150e anniversaire de la Confédération en 2017. 

Aux abords de l'allée, on trouverait un aquarium, un planétarium, un musée de la bière, un musée des médias et un centre de conditionnement physique, entre autres. Un pavillon de la science pourrait accueillir des artefacts qui dorment dans les entrepôts du Musée des sciences et technologies.

Environ 2500 logements

Le projet promet une offre diversifiée d'unités de logement - 2500 au total -, dont des appartements pour personnes âgées et des résidences pour étudiants.

«Tout le monde y trouvera son compte», signale l'architecte ottavien Ritchard Brisbin.

La construction d'un YMCA, d'une école primaire langue française et d'un million de pieds carrés d'espaces commerciaux sont aussi prévus sur les quelque 55 acres de terrains.

La bibliothèque centrale dont la Ville d'Ottawa souhaite se doter pourrait aussi avoir sa place.

Les deux projets se veulent l'ami des environnementalistes. De nombreux espaces verts sont prévus et plus de 50% du terrain servirait à aménager des espaces publics, dans les deux cas.

DCDLS souhaite acheter les terrains appartenant actuellement à la CCN.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer