Jean-Marc Lalonde est nommé à l'Ordre du Canada

Jean-Marc Lalonde.... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Jean-Marc Lalonde.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, a dévoilé mercredi soir la liste des personnes qui ont reçu une nomination au sein de l'Ordre du Canada. Et parmi ceux qui font leur entrée dans le palmarès, on retrouve l'ex-député de Glengarry-Prescott-Russell et actuel conseiller municipal de la Cité de Clarence-Rockland, Jean-Marc Lalonde.

Jean-Marc Lalonde ajoute ainsi cet honneur à sa liste personnelle. L'année dernière, il a été choisi comme récipiendaire du Prix du Pilier de la francophonie par l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO).

«Je dois dédier ça à ma femme qui est décédée aujourd'hui, elle a dû faire beaucoup de sacrifices. À mes deux fils aussi qui se sont beaucoup impliqués. Servir les gens, ç'a toujours été ma priorité», a indiqué l'ex-député en entrevue avec LeDroit.

Député libéral à Queen's Park de 1995 à 2011, M. Lalonde présente un bilan enviable en matière de défense de la minorité francophone en Ontario. Il est à l'origine de la reconnaissance officielle du drapeau franco-ontarien, en plus d'avoir contribué à la création du poste de Commissaire aux services en français et à l'indépendance administrative de TFO.

Avant son entrée sur la scène provinciale, Jean-Marc Lalonde a occupé les fonctions de conseiller et maire de Rockland en plus de s'être impliqué à plusieurs niveaux dans le hockey junior, incluant avec les Olympiques de Gatineau. Le principal intéressé soutient d'ailleurs que le hockey a été une porte d'entrée qui a permis de faire avancer plusieurs dossiers au courant de sa carrière politique.

En 2014, il a effectué un retour en politique municipale comme conseiller de la Cité de Clarence-Rockland. M. Lalonde disait mercredi soir avoir hâte de savoir qui a soumis sa candidature pour cette nomination.

Il a toutefois indiqué que, selon lui, le président de l'AFO, Denis Vaillancourt, n'y est pas étranger.

Parmi les nominations notables, l'ex-ministre au fédéral Lloyd Axworthy est devenu compagnon de l'Ordre, au même titre que le cinéaste Atom Egoyan. L'auteur Dany Laferrière et l'impresario Guy Latraverse deviennent de leur côté officiers de l'Ordre.

La journaliste et auteure Denise Bombardier et la chanteuse Diane Dufresne, quant à elles, sont parmi les nouveaux membres de l'Ordre du Canada.

Parmi les gens de chez-nous, on retrouve la pianiste Angela Hewitt qui a été promue au rang de compagnon, tout comme l'écrivain Daniel Poliquin qui devient officier de l'Ordre.

L'ex-historienne et responsable des expositions du Musée canadien de la guerre, Laura Brandon, l'explorateur Richard Weber, ainsi que d'anciens membres de la fonction publique canadienne, Morris Rosenberg, Audrey O'Brien et Susan M.W. Cartwright deviennent quant à eux membres de l'Ordre du Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer