Une tradition étincelante

Près de 1500 personnes passent chaque soir admirer... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Près de 1500 personnes passent chaque soir admirer la maison de Gilles Bernier.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mama Afou
Le Droit

Lorsqu'il est question de décorations de Noël, le Gatinois Gilles Bernier est dans une classe à part. Avec ses quelque 35 000 lumières synchronisées avec de la musique, sa maison située dans le secteur Aylmer est devenue une véritable attraction touristique.

Pour Gilles Bernier, tout a commencé après avoir visionné des vidéos sur Internet. «J'ai commencé l'an passé, dit-il. J'ai vu ça sur YouTube et j'ai trouvé ça vraiment beau.»

Celui qui se décrit comme un «gars manuel» a mis plus de deux mois et demi pour décorer sa maison, avec l'aide de sa conjointe Mindy Do. «On a travaillé dessus tous les jours, quatre à cinq heures par jour, pour faire les installations et la synchronisation», confie-t-il.

C'est pour son plaisir et surtout celui du voisinage et des passants que M. Bernier a décidé de renouveler la décoration de sa maison cette année, en ajoutant 5000 lumières supplémentaires et de nombreuses décorations.

Depuis qu'il a entrepris ce projet, les gens sont véritablement enthousiasmés par cette maison féerique, située au 93, rue Robert-Pilon, où près de 1500 personnes passent chaque soir admirer les jeux de lumières, qui clignotent au rythme de classiques du temps des Fêtes. Même les personnes frileuses ne sont pas en reste: elles peuvent syntoniser le 88,1 FM pour entendre la musique de leur voiture.

Gilles Bernier n'a pas souhaité préciser le prix des décorations. Il explique toutefois que la facture d'électricité n'est pas «si pire», car il utilise des ampoules D.E.L. qui consomment moins que les vieilles ampoules à incandescence. 

Plus qu'une attraction, la résidence de Gilles Bernier est devenue une véritable tradition dans le quartier, si bien que les gens en redemandent.

«Quand j'ai dit que je n'étais pas sûr cette année de décorer la maison, tout le monde était déçu et m'a encouragé de le refaire.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer