Réseautage pour élus à la Maison du citoyen

Le député fédéral de Gatineau, Steve MacKinnon, fonde... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Le député fédéral de Gatineau, Steve MacKinnon, fonde de grands espoirs dans ce simple rendez-vous.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Maison du citoyen sera le théâtre d'un événement qui est fort possiblement du jamais vu dans la région. Des dizaines d'élus seront rassemblés, sans agenda, simplement pour discuter et apprendre à se connaître.

À première vue, l'événement semble bien banal, mais le député fédéral de Gatineau, Steve MacKinnon, fonde de grands espoirs dans ce simple rendez-vous.

«C'est du réseautage qui n'est pas fixé sur un item d'agenda, ça nous permet de discuter un peu plus librement. [...] (Lundi) soir peut être le déclencheur d'un processus. On est là pour quatre ans moi et mes collègues au fédéral. Il y a une grande stabilité au provincial et au municipal, je pense que les conditions sont très bonnes.»

La prémisse qui a guidé ce rassemblement, c'est justement d'accueillir les nouveaux députés fédéraux dans «l'équipe Outaouais», selon le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

«Pour moi, c'est un peu le rôle de Gatineau d'assumer ce leadership politique. [...] On a les moyens d'agir, on a un bel hôtel de ville, des ressources pour accueillir tout le monde.»

Maxime Pedneaud-Jobin
maire de Gatineau

Ce dernier a lancé l'invitation aux députés, maires et préfets de partout à travers la région pour ce cinq-à-sept de réseautage entre élus. Les invités ont répondu en grand nombre alors qu'on attend environ 60 élus lundi soir à la Maison du citoyen.

«Pour moi, c'est un peu le rôle de Gatineau d'assumer ce leadership politique. [...] On a les moyens d'agir, on a un bel hôtel de ville, des ressources pour accueillir tout le monde», explique le maire de Gatineau.

«C'est plus facile quand on se connaît, les gens hésitent moins à appeler. [...] En politique, les relations interpersonnelles comptent», ajoute M. Pedneaud-Jobin.

La députée provinciale de Hull, Maryse Gaudreault, est enthousiaste à l'approche de cet événement. Élue depuis 2008 après quelques années à travailler au bureau de comté de son prédécesseur, Roch Cholette, elle croit que ce type de rassemblement est sans précédent en Outaouais.

«Pour moi, c'est porteur d'avenir. On a tous les mêmes citoyens à coeur. C'est important d'unir nos forces. Ensemble, on est tellement plus forts. Un 5-à-7 comme celui-là va nous permettre de consolider certains liens. Nécessairement, on travaille toujours avec les mêmes, soit ceux de notre comté. Mais on devrait tous être unis derrière un projet de la région.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer