L'esprit des Fêtes arrive dans la région

Les villes de Gatineau et d'Ottawa se sont... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Les villes de Gatineau et d'Ottawa se sont mises à l'heure du temps des Fêtes ce week-end.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Noël approche à grands pas. Pas besoin d'aller bien loin pour s'en rendre compte, suffit d'entrer dans une boutique près de chez vous. Les décorations et la musique de circonstance auront tôt fait de vous le rappeler. Ce week-end, les deux plus grandes villes de la région se sont jointes à la fête.

Sur la rive québécoise de la rivière des Outaouais, c'est à la Place de la Cité que ça se passait. La Ville de Gatineau invitait ses citoyens à une panoplie d'activités, la plus prisée étant l'illumination des lieux, une tradition qui s'installe alors qu'on répète l'expérience pour la cinquième fois.

Initialement une activité pour mettre en valeur et faire connaître la Place de la Cité ,qui venait tout juste d'être inaugurée, l'événement est devenu une sorte de fête avant les Fêtes. Le père Noël était sur place, ainsi que des amuseurs publics, des artisans, ainsi que des centaines de Gatinois.

«Ça permet d'amener des gens dans le quadrilatère de la Maison de la culture et du Centre sportif», souligne le directeur artistique de l'événement, Yves Marchand, qui explique que l'événement permet à la Ville de joindre l'utile à l'agréable.

Le Noël du maire

Cette maxime guide aussi l'activité qui était organisée à Ottawa samedi. La Fête de Noël du maire permet aux familles d'entrer dans l'ambiance des Fêtes, mais il permet surtout d'amasser des denrées non périssables pour la Banque alimentaire d'Ottawa, le seul coût d'admission.

Chaque année, l'hôtel de ville est transformé pour l'occasion. Un énorme sapin, des guirlandes, lumières et autres décorations sont installés un peu partout, particulièrement dans la place Jean-Pigott. Encore une fois, la Ville d'Ottawa n'a pas déçu.

La petite distance qui sépare Gatineau d'Ottawa a permis au père Noël d'être présent à la Place de la Cité et à l'hôtel de ville de la capitale nationale. Tout comme les nombreux lutins qui l'ont aidé à prendre en note ce que les enfants aimeraient recevoir sous le sapin à Noël.

Seul hic, à Gatineau comme à Ottawa, la neige n'est pas au rendez-vous. Ce qui a laissé déserte la Patinoire des rêves, devant l'hôtel de ville d'Ottawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer