Un pique-nique unique sur le pont

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud Jobin, et... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud Jobin, et le maire d'Ottawa, Jim Watson, trinquant leur fierté à l'annonce du nouveau projet conjoint dans le cadre du 150e anniversaire du Canada en 2017.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avis aux hommes cherchant à faire une demande de mariage à leur dulcinée en 2017: les villes d'Ottawa et de Gatineau vous offrent une occasion et un endroit uniques pour poser un genou au sol.

Les maires deux municipalités frontalières, Jim Watson et Maxime Pedneaud-Jobin, ont annoncé lundi la tenue d'une activité hors du commun sur le pont Alexandra dans le cadre des festivités du 150e anniversaire de la Confédération.

En effet, le 2 juillet, la voie piétonnière et cycliste de la structure à treillis en acier sera transformée en un espace vert afin de permettre une première canadienne: un pique-nique interprovincial sur un pont. Gazon inclus.

Ainsi, trois séances de pique-nique auront lieu, permettant chaque fois à 650 personnes de casser la croûte dans un lieu pittoresque et inusité.

Les intéressés pourront ainsi réserver leur place dès le mois de juillet prochain via le site Internet du comité organisateur d'Ottawa 2017.

«Nous n'avons pas établi le coût pour la location d'un espace à l'heure actuelle, mais nous croyons que ce sera cinq ou dix dollars, a signalé le maire Watson. Nous voulons que l'activité soit abordable pour les familles tout en continuant les célébrations de la fête du Canada pour les citoyens et touristes. Ça sera une activité le fun

Ce dernier soutient que des partenariats avec des traiteurs pourraient aussi voir le jour pour les participants ne voulant pas préparer leur propre goûter.

«C'est vraiment une belle idée de la Ville d'Ottawa et nous sommes contents de nous associer à cette activité pour toutes sortes de raisons: on parle de tourisme, de faire durer le plaisir plus longtemps et de mettre en valeur des produits locaux également. C'est une idée qui continue de rapprocher les deux municipalités», a signalé à son tour le maire Pedneaud-Jobin.

L'idée de créer une aire de pique-nique urbaine sur un pont revient à la ville de Sydney, en Australie. En 2009, l'activité avait connu un succès monstre.

Guy Laflamme, le grand manitou des célébrations du 150e anniversaire dans la capitale nationale, vise non seulement attirer les foules lors d'un événement «exceptionnel» du genre, mais aussi de créer un legs pour la ville d'Ottawa.

«L'objectif est de mettre sur pied des activités qui se répéteront d'année en année», a-t-il souhaité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer