Une journaliste du Droit en nomination au prix Judith-Jasmin

Le reportage Les pharmaciens craignent le pire, de Justine...

Agrandir

Le reportage Les pharmaciens craignent le pire, de Justine Mercier, une exclusivité publiée en manchette de notre édition du 25 mars dernier, a révélé qu'une obscure directive de Québec posait un danger pour la santé publique.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La journaliste du Droit Justine Mercier est finaliste pour l'obtention du prix Judith-Jasmin 2015, dans la catégorie «Nouvelles - Médias locaux et régionaux».

Son reportage Les pharmaciens craignent le pire, une exclusivité publiée en manchette de notre édition du 25 mars dernier, a révélé qu'une obscure directive de Québec posait un danger pour la santé publique.

Le mois précédent, le ministère de la Santé et des Services sociaux avait décidé de réduire le nombre de bacs de récupération des aiguilles souillées disponibles gratuitement dans les pharmacies. Des professionnels de la santé ont confié craindre que des patients soient contraints de les jeter dans des sacs à ordures, ou pire encore, que des toxicomanes décident d'abandonner leurs aiguilles usagées dans des parcs, faute d'avoir accès gratuitement au petit récipient jaune.

Le reportage a fait grand bruit sur les réseaux sociaux et a eu des échos jusqu'à l'Assemblée nationale à Québec, l'opposition demandant de «retirer cette directive absurde et dangereuse pour la santé».

Depuis, le gouvernement a procédé à un appel d'offres et des correctifs ont été apportés. Il s'agit de la 4e nomination du Droit en autant d'années aux prix Judith-Jasmin, qui récompensent les meilleures oeuvres journalistiques de l'année au Québec.

L'an dernier, le journaliste Daniel LeBlanc a remporté les honneurs pour son dossier sur le 79, chemin Fraser.

Rappelons que le photographe Patrick Woodbury est également en nomination au prix Antoine-Desilets, qui récompense les meilleures photographies de presse de l'année au Québec. Les lauréats de l'édition 2015 seront connus lors de la soirée de gala du congrès de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, le 21 novembre prochain, au Château Frontenac de Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer