Des pancartes pour dénoncer les politiques d'austérité

Des affiches ont notamment été installées devant les... (Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Des affiches ont notamment été installées devant les hôpitaux de Gatineau et Papineau.

Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Droit

Les syndicats affiliés à la CSN représentant les quelque 6500 salariés du secteur de la santé, de services sociaux, de l'enseignement et de l'éducation supérieur en Outaouais ont installé des pancartes «à vendre» devant certains établissements publics de la région, hier, afin de dénoncer les compressions gouvernementales et la réorganisation des services amorcée ces derniers mois. «Si ces propriétés publiques ne sont pas formellement à vendre, il demeure que les services qui y sont offerts sont de plus en plus considérés comme 'des biens comme les autres' par nos gouvernements qui se soucient de moins en moins de l'accessibilité à ces services pour la population en général», a fait savoir la CSN, par voie de communiqué. La CSN accuse entre autres le gouvernement de s'en remettre au secteur privé. Des affiches ont notamment été installées devant les hôpitaux de Gatineau et Papineau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer