Relâche scolaire au Québec: de quoi se tenir occupé

La relâche scolaire commence samedi pour les écoliers de la rive québécoise.... (Photomontage LeDroit)

Agrandir

Photomontage LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La relâche scolaire commence samedi pour les écoliers de la rive québécoise. Avec l'hiver qui s'étire, plusieurs iront se réfugier sur les plages du Sud. D'autres, peut-être plus braves, décideront plutôt de faire face au froid et de rester à la maison avec leurs tout-petits. Mais n'ayez crainte: il y a matière à occuper les familles dans la région.

Sur la neige ou sur la glace

La saison de ski alpin bat encore son plein dans les cinq stations de l'Outaouais. Certaines offrent d'ailleurs des rabais sur les remontées et les leçons cette semaine. Les adeptes de ski de fond pourront aussi trouver chaussures à leurs pieds dans le parc de la Gatineau et la réserve faunique Papineau-Labelle.

Enfin, il ne faut pas oublier le patin: le canal Rideau et le ruisseau de la Brasserie, tous les deux bien traités par le froid polaire, accueillent toujours les patineurs à bras ouverts.

Dans une caverne ou sous un quinzee

Les adeptes de plus grandes aventures peuvent se donner rendez-vous chez Arbraska Laflèche, à Val-des-Monts. Il sera possible de parcourir les sentiers, ou de profiter d'une occasion en or: visiter la caverne, une des plus grandes du Bouclier canadien, en plein hiver. Une expérience unique, avec les stalactites et les stalagmites glacées et les chauves-souris en pleine hibernation.

Le camp Le Terrier, à Déléage, non loin de Maniwaki, offre de son côté une aventure originale: une nuit dans un quinzee, un abri de neige traditionnel. Au menu pour 75$ (transport inclus): nuitée en nature, trois repas (un souper, un déjeuner et un dîner), pêche sur glace et feu de camp.

Sur les murs ou dans les airs

Si vous préférez bouger tout en restant au chaud, il y a toujours Altitude Gym. Le centre d'escalade intérieur, situé dans une ancienne église du secteur Hull, ouvre ses portes dès 10h.

La section Clip 'N Climb permettra aux petits (et grands) de grimper aux murs en toute sécurité, tout en présentant ici et là des défis parfois relevés. D'autres parois sont aussi disponibles, tant pour les débutants que les mordus. Nouveauté cette année: un camp de jour accueillera les jeunes de 5 à 14 ans, du 2 au 5 mars.

En plus de ses activités habituelles, le centre d'amusement familiale Tubes & Jujubes propose également un «camp relâche».

Les enfants peuvent également ramper, sauter, glisser et explorer les dédales de l'aire de jeux intérieure Cosmic Adventures, à Ottawa.

Autre incontournable sur la rive ontarienne: le parc intérieur de trampoline Sky Zone. Le véritable océan de trampolines permet à toute la famille de défier les lois de la gravité en jouant au basket-ball et au ballon-chasseur, entre autres.

Dans l'Arctique ou avec les petites bêtes

Au Musée canadien de la nature, ce sont l'Arctique et les petits animaux qui volent la vedette. Arrivée avec l'hiver, en décembre, l'exposition Voix de l'Arctique continue de battre son plein. Les tout-petits seront d'ailleurs invités à découvrir cette région méconnue grâce à une carte-tapis géante, tous les jours, à 14h15, 14h45 et 15h15.

Les petites bêtes, elles, seront les vedettes du film Petits géants 3D. Ce film produit par BBC Earth raconte une journée dans la vie de deux héros format réduit: une souris à sauterelles et un tamia. Le film sera projeté tous les jours en français (11h15 et 13h50) et en anglais (10h30, 13h10 et 15h40). Les billets sont vendus au coût de 4 $; c'est gratuit pour les poupons.

La récolte de la guerre

Au Musée canadien de la guerre, on aborde un sujet un peu plus solennel: les traces laissées par la Première Guerre mondiale en France et en Belgique. De 10hà 16 h, de samedi à mercredi, toute la famille sera invitée à en apprendre plus sur la «récolte de fer», ces bouts de barbelés laissés dans les champs de bataille.

Les familles pourront aussi aller à la recherche d'indices cachés à l'aide d'un détecteur de métal.

Pour une relâche «spatiale»

Au Musée de l'aviation et de l'espace du Canada, la relâche scolaire sera consacrée aux récits spatiaux. Les enfants seront invités à concevoir leur propre scaphandre d'astronaute pour savoir s'ils ont ce qu'il faut pour devenir le prochain Chris Hadfield ou la prochaine Julie Payette.

Les jeunes de 8 à 13 ans pourront aussi s'inscrire à Mines dans l'espace, un atelier lors duquel ils devront travailler en équipe dans le jeu vidéo Minecraft pour aller exploiter des minerais sur une comète.

Le chapitre est-ontarien des Ninety-Nines, l'association internationale des femmes pilotes, offrira aussi des tours d'aéronefs gratuits aux jeunes filles qui veulent prendre leur envol. Et il ne faut pas oublier le 23e concours annuel de LEGO.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer