Le coup d'envoi de Bal de Neige est donné

Le coup d'envoi des activités a eu lieu... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le coup d'envoi des activités a eu lieu vendredi matin au Domaine des flocons. Pour l'occasion, Maman et Papa Glamotte, de même que les jumeaux Noumi et Nouma, étaient bien entendu de la partie avec les nombreux enfants sur place.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La grande fête de l'hiver s'est amorcée vendredi matin dans la région. Les festivités du 37e Bal de neige ont pris leur envol, pour ne cesser que le 16 février prochain. Petit tour de piste du premier week-end de célébrations.

Le grand bal

Le Grand Bal est de retour cette année pour lancer les célébrations. Dès 19 h 30 vendredi soir, la scène principale du parc de la Confédération sera envahie de prestations musicales et d'effets pyrotechniques, dans le cadre d'une cérémonie d'ouverture qui rendra hommage aux athlètes canadiens. Le 50e anniversaire du drapeau unifolié et le 200e anniversaire de naissance de sir John A. Macdonald seront aussi soulignés. Suivra ensuite une soirée de danse avec Paris & Simo et Video Girl en tant que DJ-VJ pour conclure la soirée.

En patins sur le canal... et le ruisseau

En hiver, dans la région, patins et canal Rideau forment un duo incontournable depuis maintenant plus de 45 ans. Comme d'habitude, la plus grande patinoire du monde et ses 7,8 km de glace sont le théâtre de nombreuses activités dans le cadre du Bal de neige. Ce week-end, elle accueillera entre autres le 32e Triathlon annuel du Bal de neige (samedi 8 h, au lac Dow) et le grand patinage en kilt canadien pour sir John A. (samedi 9 h, à l'avenue Fifth). De son côté, la toute nouvelle patinoire du ruisseau de la Brasserie accueillera les festivaliers du lundi au mercredi, de 17 h à 21 h, et les samedis et dimanches, de 9 h à 22 h, dans le cadre des Fantaisies hivernales.

Terrain de jeu format géant

Le parc Jacques-Cartier se transforme dès vendredi en Domaine des flocons, le plus grand terrain de jeux de neige en Amérique du Nord. Au programme pour les plus jeunes : glissoires géantes, sculptures de neige, soccer hivernal - avec Shuéme, la mascotte officielle du Mondial féminin de soccer -, chocolat chaud à l'ancienne, village autochtone, démonstrations de ski et de planche à neige, graffiti d'hiver, trottinette des neiges, tyroliennes, spectacles... Enfin, les vendredis et samedis soirs, ce sera au tour des plus grands de s'amuser, en allant glisser au son de musique house en compagnie de DJ de la région. 

Le Festibière d'hiver

Le Festibière d'hiver est de retour au Musée canadien de l'histoire, vendredi et samedi, de 17 h à 2 h, après le franc succès de l'an dernier. Nouveauté cette année : une programmation musicale et une sélection de bières de l'Ontario. Au total, ce sont plus de 100 bières artisanales concoctées par 23 microbrasseries qui seront disponibles pour les amateurs de malt et de houblon. Le coût d'entrée est de 15 $ par personne (18 ans et plus).

Merveilles de glace

Comme le veut la tradition, la sculpture sur glace continuera l'une des activités phares du Bal de neige. Jusqu'à dimanche, au parc de la Confédération, des sculpteurs professionnels de partout sur la planète démontreront leurs talents à l'occasion du Concours international de sculpture sur glace. La cérémonie de remise de prix est prévue dimanche à 17 h. L'année des sports au Canada sera également mise en vedette par une oeuvre soulignant la tenue des Jeux panaméricains et parapanaméricains à Toronto cet été. 

Le parc Lansdowne se joint à la fête

Le Bal de neige s'étend à de nouveaux horizons cette année : le parc Lansdowne, fraîchement rénové. Les designers canadiens pourront y mettre leur talent en valeur, alors que le square Aberdeen accueillera le tout premier Festival de design hivernal. L'installation en vedette, sélectionnée au terme d'un concours pancanadien, est signée par l'architecte montréalais Sylvain Bilodeau. Samedi, à 8 h 30, l'endroit servira aussi de point de départ à la course à obstacles Polar Hero, où les participants devront traverser cinq kilomètres et 25 obstacles hivernaux. La patinoire du parc Lansdowne sera aussi ouverte aux festivaliers. Et évidemment, comme pour rendre le tout bien officiel, les incontournables queues de castor y seront disponibles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer