L'AFO choisit ses combats pour l'année 2015

Le président de l'AFO, Denis Vaillancourt.... (Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit)

Agrandir

Le président de l'AFO, Denis Vaillancourt.

Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

À l'issue de sa neuvième assemblée générale annuelle, l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO) a identifié ses priorités pour la prochaine année.

Rassemblée au Collège Boréal, à Sudbury, l'AFO a choisi ses combats.

La santé, l'immigration, l'éducation, les communications et les célébrations du 400e anniversaire de présence française en Ontario seront donc au centre des revendications de l'AFO lors de l'année 2015.

Un aperçu de ces priorités avait déjà été dévoilé vendredi avec la publication du Livre blanc sur les assises de la santé en français en Ontario. Dans ce document, l'AFO fait valoir l'importance de l'intégration de la réalité francophone à toutes les étapes du processus décisionnel du système de santé ontarien.

Le 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario doit être célébré entre juin et septembre, l'an prochain. Le mois dernier, la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, avait annoncé un appui gouvernemental de 5,9 millions$ pour ces célébrations.

Du nouveau au c.a.

Durant cette rencontre, l'AFO a également élu cinq nouveaux membres de son conseil d'administration. Andrée Newell représentera les jeunes; Gilles Levasseur, la région de l'est; Réjean Grenier, le nord-est; Angèle Brunelle, le nord-ouest; et David Mbaya Kabamba sera le porte-parole du centre de l'Ontario.

Le conseil d'administration de l'AFO compte désormais 11 personnes.

«Nous passons à une autre étape dans notre gouvernance communautaire qui nous permet d'adopter une vision d'avenir portant les revendications et les aspirations de toute la communauté franco-ontarienne. Notre francophonie a le vent dans les voiles et nous comptons bien tenir le cap pour l'année à venir», affirme le président de l'AFO, Denis Vaillancourt, dans un communiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer