Autre journée de grève dans les services de garde

Les intervenantes de services de garde en milieu familial de Gatineau sont... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les intervenantes de services de garde en milieu familial de Gatineau sont descendues dans la rue hier et ont déclenché un arrêt de travail d'une journée pour exprimer leur mécontentement dans le cadre des négociations avec le gouvernement.

Le groupe s'est présenté au bureau de la ministreStéphanie Vallée où ils ont demandé à la rencontrer. La présidente de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ), Kathleen Courville, déplore la fermeture de Mme Vallée. « Ça vient démontrer son opinion clairement libérale et le dénigrement face à nos revendications », peste Mme Courville. Les intervenantes en services de garde demandent la reconnaissance des heures travaillées. Elles affirment passer en moyenne 50 heures par semaine à travailler tandis que Québec en reconnaît 35. Elles réclament aussi une augmentation salariale de 5 %. Près de 3000 enfants étaient touchés par cette journée de grève, hier. Des manifestations sont prévues à Montréal et Québec aujourd'hui.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer