Les «nouveaux BIXI» en démonstration cet automne

Les vélos en libre-service devraient bientôt être de... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Les vélos en libre-service devraient bientôt être de retour sur les routes de la capitale nationale.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les vélos libre-service amorcent leur retour dans la région de la capitale nationale, alors que des démonstrations auront lieu d'ici la mi-novembre.

L'entreprise américaine CycleHop a annoncé le retour partiel du service de location de vélos à partir de demain.

Des démonstrations du nouveau service seront offertes aux usagers potentiels presque tous les jours d'ici le 15 novembre. En semaine, ces ateliers auront lieu de 11 h à 14 h, tandis qu'elles sont prévues entre 10 h et 16 h les fins de semaine.

Les courtes formations auront lieu en rotation à cinq différentes stations de vélo. Ces postes sont situés aux intersections Murray/MacKenzie, promenade de la Reine-Elizabeth/Somerset et promenade de la Reine-Elizabeth/pont Pretoria, à Ottawa; ainsi qu'aux intersections Laurier/Victoria et Laurier/des Allumettières, à Gatineau.

Le service de CycleHop remplacera les BIXI de la capitale, mis au rencart cette année après les importantes difficultés de la société-mère montréalaise.

CycleHop s'est engagé en avril à prendre la relève pour assurer la survie de cette offre à Ottawa et à Gatineau. CycleHop a peaufiné son produit au courant de l'été.

Plus tôt cette année, l'entreprise américaine avait également promis d'élargir l'offre de BIXI et de doubler le nombre de stations et de vélos en circulation, tout en offrant un tarif plus bas que par le passé.

Retour officiel au printemps

Les vélos en libre circulation seront officiellement de retour au printemps 2015.

Les démonstrations de CycleHop d'ici le 15 novembre serviront notamment à présenter la technologie des «Smart Bikes» qui peuvent être réservés à l'avance sur un ordinateur ou un téléphone intelligent en fonction de leur proximité.

Ils peuvent également être laissés n'importe où, si on se fie à l'information disponible sur le site Web de la firme conceptrice du modèle, Social Bicycles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer