Sécurité resserrée pour des événements

Plusieurs grands festivals et événements sportifs de la... (Martin Roy, Archives, LeDroit)

Agrandir

Plusieurs grands festivals et événements sportifs de la région de la capitale nationale ont annoncé mardi un resserrement de leurs mesures de sécurité, dans la foulée des attaques de Boston.

Martin Roy, Archives, LeDroit

Partager

Plusieurs grands festivals et événements sportifs de la région de la capitale nationale ont annoncé mardi un resserrement de leurs mesures de sécurité, dans la foulée des attaques de Boston.

Quelque 44 000 participants sont attendus au Week-end des courses d'Ottawa, prévu les 25 et 26 mai prochain. Cette fin de semaine, pendant laquelle se déroule notamment le marathon d'Ottawa, est l'un des grands événements du circuit de course du genre en Amérique du Nord.

Et pour l'instant, pas question de reporter ou d'annuler l'événement.

Le principal organisateur du marathon d'Ottawa a tenu à rassurer les coureurs qui participent chaque année au Marathon. John Halvorsen a indiqué qu'il discuterait au cours des prochaines semaines de ces attentats avec les forces policières d'Ottawa. Des mesures de sécurité additionnelles de sécurité pourraient être prises, a-t-il laissé entendre.

« Nous allons revoir nos protocoles de sécurité avec la Police d'Ottawa afin de nous assurer de la sécurité de nos coureurs et spectateurs », a-t-il assuré.

« Nous sommes attristés d'apprendre la mort de deux personnes et les nombreuses blessures qu'ont subies coureurs et spectateurs », a indiqué le directeur des courses du Week-end des courses d'Ottawa. À Boston, Ottawa et dans toutes les villes qui tiennent des courses du genre, le principal objectif est toujours d'offrir une course bien organisée, qui soit sécuritaire. »

Le Service de police d'Ottawa assure la sécurité de nombreux autres événements, qu'il s'agisse de la fête du Canada ou de festivals de moindre ampleur. « Pour tous ces événements, comme c'est toujours le cas d'ailleurs, le tout sera révisé afin d'assurer la sécurité de tous », a indiqué le constable Marc Soucy, porte-parole de la police d'Ottawa.

Le Bluesfest, l'un des grands rendez-vous musicaux de l'été, à Ottawa, n'a pas souhaité émettre de commentaires, indiquant simplement, sur Twitter, être « attristé par la nouvelle ».

Plus de détails à venir

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer