Un premier salon dédié aux couples en Outaouais

Les couples ont parfois besoin de faire le... (Archives)

Agrandir

Les couples ont parfois besoin de faire le point pour retrouver le plaisir d'être ensemble, pendant que ça va encore bien entre eux.

Archives

Partager

Les couples ont parfois besoin de faire le point pour retrouver le plaisir d'être ensemble, pendant que ça va encore bien entre eux.

C'est ce que proposent les organisateurs du Salon des couples, dont la première édition aura lieu à Gatineau les 2 et 3 février. Le salon a pour but d'aider les couples à passer du temps de qualité ensemble, explique le coorganisateur de l'événement, Guy Rouleau.

M.Rouleau et sa conjointe, Kathleen Tourigny, ont fondé Paria.ca, une entreprise qui organise des sorties pour les couples et qui veut étendre son salon aux principales villes du Québec, puis à l'ensemble du Canada. Ils espèrent que leurs actions auront pour effet de faire réduire de 5% le nombre de séparations et de divorces, au Québec, d'ici 2020.

«La séparation et le divorce sont un véritable fléau dont les principales victimes sont les enfants. Ce que nous proposons n'est pas une thérapie pour les couples en difficulté, mais bien une façon d'améliorer leur relation pendant qu'elle va encore assez bien. Nous voulons leur donner l'occasion de décrocher du quotidien», raconte M.Rouleau, qui a lui-même vécu une douloureuse séparation après 18 ans de vie commune.

Au Salon des couples, on proposera 13 conférences et 10 ateliers de découverte sur des sujets tels que la sexualité, les finances du couple, le toucher relationnel, le yoga de l'amour, l'art de vivre en couple et même la bière. Parmi les conférenciers, on retrouve la comédienne Johanne Fontaine et l'auteure du livre «L'amour Sexship», Chantal Lamontagne.

Cette dernière profitera de sa conférence pour parler de l'importance des relations sexuelles dans la vie du couple. «S'il y a une chose qui revient souvent dans l'histoire des couples qui se sont laissés, c'est le fait qu'ils ont mis l'intimité au bas de la liste de leurs priorités. La sexualité, l'amour et l'érotisme sont le ciment qui tient le couple», affirme MmeLamontagne, rappelant qu'il est important d'éviter les malentendus.

Le salon se tiendra à l'auditorium de l'école secondaire du Versant, le samedi 2février, de 10h30 à 20h, et le dimanche 3 février, de 10h30 à 16h.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer