La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots. (Simon Séguin-Bertrand, archives Le Droit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour, en quelques mots.

Le maire Girard sauve une vie

Jean-Pierre Girard, le maire de la municipalité de canton de Lochaber-Ouest, près de Thurso, a porté secours à un conducteur dont la voiture était en flammes. Selon Radio-Canada, l'incident a eu lieu lundi après-midi sur le rang 4 dans la petite localité outaouaise. Un homme serait accouru à la porte de la résidence du maire pour demander du secours. Une fois sur les lieux, le maire Girard a aidé le malheureux à s'extirper de son véhicule. Ce dernier s'en est tiré sans blessures graves.

Suspect d'un braquage recherché

Un suspect masqué est recherché à la suite du braquage d'un dépanneur de la promenade Moodie, à Ottawa. Le crime s'est produit le 5 août dernier vers 8 h 30. Le braqueur déguisé a frappé dans le commerce situé près du 400, Moodie.

Les événements du jour, en quelques... (Courtoisie, Service de police d'Ottawa) - image 4.0

Agrandir

Courtoisie, Service de police d'Ottawa

Il a menacé le commis avec un couteau et exigé le contenu du tiroir-caisse. Il s'est enfui en emportant de l'argent comptant et des billets d'autobus. Le suspect a été décrit comme étant un homme de race blanche mesurant environ 1,68 m (5 pi 6 po), de carrure mince. Il portait un masque vert clair, un blouson noir à capuchon, un pantalon noir et des chaussures noires.

Pontiac: un centre d'aide pour ses sinistrés

La municipalité de Pontiac a réuni une brochette d'organismes qui peuvent offrir du soutien aux résidents de l'endroit qui doivent, encore aujourd'hui, composer avec les répercussions des inondations du printemps.

Selon l'information partagée par Pontiac sur les médias sociaux, le centre sert à informer les sinistrés sur le programme d'aide financière du gouvernement du Québec et celui de la Croix-Rouge, ainsi qu'à offrir de l'aide pour la recherche de logement. Ceux qui en ressentent le besoin peuvent également y trouver des services psychosociaux et de l'aide afin de trouver le support médical et social nécessaire. Le centre d'aide de la municipalité de Pontiac regroupe la Croix-Rouge, le Service d'aide à la recherche de logement de l'Office municipal d'habitation de Gatineau, le Centre de justice de proximité, les Bureaux d'aide juridique de l'Outaouais, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais et le ministère de la Sécurité publique.

Ce service est disponible à la bibliothèque de Luskville (2024, route 148) les jeudis et vendredis, de 13 h à 20 h.

À noter que les représentants du ministère de la Sécurité publique ne sont présents que les jeudis.

Deux plages contaminées

Deux plages outaouaises sont désormais fermées à la population en raison de leur taux de contamination bactériologique élevé.

Les plages Aquafolie (au Camp des Voyageurs Tim Horton) à Pontiac et la plage des Cèdres à Gatineau sont désormais interdites aux baigneurs jusqu'à nouvel ordre.

Cela est dû à des résultats d'analyse de prélèvements effectués le 21 août dernier. Ces eaux de baignade ne sont plus conformes aux normes de qualité bactériologique du Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Dans le cas de la plage des Cèdres, cependant, les baigneurs peuvent quand même se rendre à la plage Moussette, toute proche, puisque cette dernière présente des conditions hygiéniques tout à fait acceptables actuellement.

Pour connaître la qualité bactériologique des eaux de baignade des plages, on peut consulter le site Web du Ministère ou contacter le 819-772-3434, de jour en semaine.

La date de mise en service du train léger annoncée cet automne

Il est très réaliste de croire que la Ville d'Ottawa sera en mesure d'annoncer d'ici la fin décembre la date officielle de mise en service du train léger, a indiqué mercredi le maire Jim Watson.

Rappelant que la Ville souhaite que les premiers passagers montent à bord des trains dès mai 2018, il affirme toutefois être conscient que des imprévus pourraient entraîner un léger report du lancement des activités. « Ça dépend du consortium (Groupe Transit Rideau), des changements sont possibles, ils vont nous tenir au courant cet automne », a-t-il dit.

Construite au coût de 2,1 milliards $, la ligne de la Confédération comptera 13 stations sur un tracé de 12,5 km, du chemin Blair à l'est jusqu'au pré Tunney à l'ouest. Environ 1100 employés travaillent à la construction de cette ligne ferroviaire sur laquelle circuleront quotidiennement 34 trains pouvant accueillir 300 personnes chacun.

La phase 2 du projet, dont la facture est évaluée à 3,6 milliards $, sera quant à elle complétée d'ici 2023. Elle permettra de prolonger la Ligne de la Confédération vers l'est jusqu'au chemin Trim et vers l'ouest jusqu'à la promenade Moodie, entre autres.

La Ligne Trillium serait quant à elle prolongée vers le sud jusqu'à l'aéroport.

Uber à Ottawa: une cagnotte de 450 000 $ à gérer

Le transporteur privé Uber et la Ville d'Ottawa s'entendent sur l'ajout de frais supplémentaires de 0,07$ (sept cents) par course effectuée par les véhicules d'Uber sur le territoire de la Ville.

Cet argent sera versé mensuellement par Uber dans un fonds spécial de la Ville qui devrait éventuellement servir à financer certains programmes de transport accessible.

La Ville d'Ottawa évalue que près de 450 000$ seront ainsi versés à la municipalité dès la première année de perception.

Le paiement de cette «taxe» spéciale sera rétroactif au 4 octobre 2016.

Dès septembre, la Ville étudiera, avec d'autres partenaires actifs dans le dossier, de quelle façon le fonds de réserve sera utilisé et à quelles fins.

Ouverture d'un centre de prévention des surdoses

La chaîne CBC révèle qu'un centre de prévention et de traitement des surdoses sera lancé à Ottawa. Une annonce publique devrait être faite en ce sens ce jeudi. Ce site accueillerait les personnes droguées en crise en leur fournissant les médicaments adéquats en cas de surdose.

Selon le diffuseur public, la police d'Ottawa aurait refusé de commenter la chose et Santé publique Ottawa aurait confirmé n'avoir pas été consultée sur la question. Cette initiative suit celles de Vancouver et Toronto qui abritent des sites de cette nature.

On ne sait pas encore où sera situé le centre en question.

Brûlures de second degré

Un résidant du quartier Cheval-Blanc à Gatineau a subi des brûlures de second degré aux mains et à une jambe à la suite d'un incendie qui a lourdement endommagé son garage, mercredi soir. Sa résidence principale a cependant été épargnée.

Selon le lieutenant Jean-François Beauchamp de la police de Gatineau, la victime a ensuite été conduite au centre hospitalier de Gatineau. Sa vie n'est pas en danger.

L'accident a entraîné une rupture de courant pour près de 5000 abonnés d'Hydro Québec dans les environs.

Le drame s'est produit sur la rue des Hirondelles.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer