Pas une surprise pour un Barcelonais

L'attentat meurtrier au camion dans un secteur touristique... (Agence France-Presse)

Agrandir

L'attentat meurtrier au camion dans un secteur touristique de la ville olympique espagnole a fait au moins 13 morts et une centaine de personnes ont été blessées.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un Barcelonais dit ne pas être surpris que la capitale de la Catalogne ait été la cible d'un attentat terroriste.

« Ça ne m'étonne pas du tout. Après Bruxelles, Londres et Paris, il était clair pour moi que Barcelone pourrait être une cible du terrorisme. D'ailleurs le niveau d'alerte de la police à Barcelone était de 4 sur une échelle de 5. La police était en alerte tous les jours », a expliqué Miquel Mirò, qui est connu par certaines personnes de l'Outaouais en raison de son implication dans le développement régional et l'économie sociale.

L'attentat meurtrier au camion dans un secteur touristique de la ville olympique espagnole a fait au moins 13 morts et une centaine de personnes ont été blessées. Les Barcelonais se sont rendus en grand nombre dans les hôpitaux pour faire un don de sang, a noté M. Mirò, qui fut jusqu'à tout récemment directeur du cabinet du vice-maire de Barcelone. 

« Il y a beaucoup de solidarité en ce sens », a souligné M. Mirò, précisant que les autorités ont dû demander à des gens de revenir vendredi, samedi et dimanche pour faire un don.

M. Mirò, qui n'était pas dans le secteur de La Rambla aux moments des événements, a aussi indiqué que les taxis et les hôteliers ont offert des services gratuits, jeudi, à la suite des événements malheureux.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer