Quarante ans plus tard

Elvis Presley est décédé à l'âge de 42... (Courtoisie)

Agrandir

Elvis Presley est décédé à l'âge de 42 ans, d'une surdose à son domicile de Graceland, à Memphis.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a 40 ans, une onde de choc était sur le point de secouer le milieu artistique mondial dans ses moindres recoins. Les plus grands admirateurs du personnage n'auraient jamais cru qu'Elvis Presley, « le King du rock n'roll », était à quelques jours de rendre l'âme. Le célèbre chanteur est décédé des suites d'une surdose à son domicile de Graceland, à Memphis, dans l'État du Tennessee, le 16 août 1977. Il avait 42 ans.

Certains fervents plus âgés s'en souviennent probablement, les moins connaisseurs ou les plus jeunes l'ignorent sûrement, mais l'illustre artiste était débarqué dans la capitale canadienne, 20 ans plus tôt, provoquant l'hystérie à l'auditorium d'Ottawa lors de deux concerts présentés le 3 avril 1957. Douze mille groupies, pour la plupart des adolescentes, s'étaient déplacés afin de venir contempler leur idole dans toute sa splendeur, lui qui avait été boudé par les grandes salles de spectacles de Montréal en raison de son comportement jugé « provocateur ». Selon des archives d'époque, les directeurs de salles de la métropole québécoise craignaient que la présence d'Elvis en ville cause une émeute. Sa venue à Montréal avait du coup été annulée. 

Timide et bien nanti 

Douze mille groupies s'étaient déplacés afin d'accueillir Elvis... (Archives, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Douze mille groupies s'étaient déplacés afin d'accueillir Elvis Presley lors de sa venue à Ottawa.

Archives, La Presse

Lors de son passage dans la capitale fédérale, le jeune Presley, alors âgé de 22 ans, avait accordé une entrevue à Mac Lipson de la station CKOY. Le tout s'était déroulé dans l'arrière-scène de l'auditorium d'Ottawa. Sur la bande audio de l'entrevue, l'artiste révèle entre autres avoir empoché 1,2 million de dollars l'année précédente (1956). Ce montant équivaudrait à 10,8 millions en 2017, selon le site DollarTimes qui permet de calculer l'inflation et de comparer les valeurs monétaires à travers les années. La jeune sensation possédait également huit voitures. 

Timide, mais à la fois franc et sans filtre, le rocker avait répondu sans détour aux quelques questions de l'intervieweur qui disait en début de reportage avoir rencontré un jeune homme qui ne fumait pas, qui ne buvait pas et qui « paraissait beaucoup mieux » que sur la plupart de ses photos. 

« C'est ma façon d'exprimer une chanson. Tu dois faire un spectacle pour les gens ! Tu ne peux pas rester là comme une statue », avait répondu Elvis, lorsque questionné à propos de sa façon de se déhancher sur scène, qualifiée par ses détracteurs de « vulgaire ».

Au lendemain de ces deux concerts tenus à guichets fermés à Ottawa, le quotidien torontois The Globe and Mail rapportait que la Chambre des communes était pratiquement déserte le jour de la venue du « King ». À peine 37 des 250 députés du Parlement avaient siégé le 3 avril.

Autre fait cocasse : un train venant de Montréal et bondé de plus de 500 jeunes en liesse, surnommé le « Rock N' Roll Cannon Ball », s'était notamment arrêté à la gare d'Ottawa en vue des deux prestations.

Quelques faits et chiffres à propos d'Elvis...

169 albums

L'icône du rock n'roll aurait vendu plus d'un milliard de disques autour du monde. Selon la Recording Industry Association of America, 169 albums et simples du « King » sont certifiés or, platine, multiplatine ou diamant.

3 villes

Durant sa carrière, le célèbre chanteur a seulement foulé les planches de trois villes situées en dehors du territoire américain, soit Ottawa, Vancouver et Toronto.

1986

Elvis a été intronisé au Temple de la renommée du rock n'roll en 1986. Il a aussi été admis au sein des temples de la renommée du country, du gospel, du rockabilly et du R&B.

31 films

C'est le nombre de longs-métrages dans lesquels Elvis a joué. Aucun de ses films n'a obtenu de nomination aux Oscars.

1 piano

Il y a 40 ans, une onde de choc était sur le point de secouer le... (Courtoisie) - image 4.0

Agrandir

Courtoisie

Le fameux piano blanc Wm. Knabe & Co. d'Elvis, qui a feutré le décor de Graceland de 1957 à 1969, a été mis en vente aux enchères sur eBay, jeudi. L'instrument sur lequel le « King » et plusieurs de ses amis musiciens ont joué vaudrait entre 2,5 et 5 millions de dollars, selon les estimations. Les acheteurs potentiels ont jusqu'au 20 août pour déposer une offre.

27 millions $

Elvis Presley (27 millions $) figure au quatrième rang des célébrités décédées qui ont empoché les plus gros salaires en 2016, selon le magazine Forbes. Michael Jackson (825 millions $) trône au sommet de ce palmarès. Charles Schulz (48 millions $), créateur de la série Peanuts, et Arnold Palmer (40 millions $), la légende du golf, occupent respectivement les deuxième et troisième positions de ce classement.

102 500 $

Il y a 40 ans, une onde de choc était sur le... (Archives, La Presse Canadienne) - image 6.0

Agrandir

Archives, La Presse Canadienne

C'est la somme qu'a déboursée Presley pour acheter son manoir de Graceland à Memphis, en 1957. La résidence, désignée comme lieu historique national depuis 2006,  est visitée chaque année par près de 650 000 personnes, ce qui la classe deuxième après la Maison-Blanche pour les maisons les plus populaires aux États-Unis.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer