La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots. (Simon Séguin-Bertrand, archives Le Droit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour, en quelques mots.

L'école du parc Clétrem sera construite à temps

Les travaux de construction, estimés à 11,7 millions $,... (Etienne Ranger, Le Droit) - image 3.0

Agrandir

Les travaux de construction, estimés à 11,7 millions $, se sont amorcés en juillet 2016.

Etienne Ranger, Le Droit

Malgré les doutes de certains parents et résidents du secteur, la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) assure que l'école de la Forêt, présentement en construction dans le secteur Aylmer, sera prête à accueillir ses 750 élèves dès la rentrée des classes prévue le 31 août.

L'établissement sis dans le parc Clétrem, qui atteindra sa pleine capacité dès son ouverture, sera fonctionnel lorsque les écoliers y mettront les pieds pour la première fois, assure la secrétaire générale et directrice du service des communications, Caroline Sauvé. 

« À l'heure actuelle, l'échéancier est respecté, il n'y a pas de retard. Est-ce que ça signifie que tout sera terminé à 100 % ? Non, car il faut départager les choses. Par exemple, l'aménagement paysager ne sera pas fini et il y a souvent plus de brigadiers lors de l'ouverture d'une école, si les trottoirs ne sont pas complétés. Mais au niveau académique, tout sera prêt pour les élèves. Je comprends les préoccupations des gens, mais jamais on ne mettrait la sécurité des enfants en péril », dit-elle. 

Rappelons que l'institution a été érigée dans ce parc municipal malgré la farouche opposition d'un groupe de citoyens du quartier, qui s'opposait à la destruction de cet espace vert et souhaitait que d'autres terrains soient choisis par la CSPO. 

En 2015, les résidents avaient, entre autres, fait circuler une pétition, en plus de faire pression sur la commission scolaire et la Ville de Gatineau, à qui ils reprochaient de manquer de transparence. Le Rassemblement des citoyens pour la sauvegarde du parc Clétrem avait même fait parvenir une requête au ministre de l'Éducation de l'époque, François Blais, lui demandant de « geler » la demande de subvention pour l'école.

Daniel LeBlanc, Le Droit

Des voies encore déviées sur la 50

Forcé par les inondations printanières de dévier légèrement vers la droite les trois voies de l'autoroute 50 en direction ouest, à la hauteur du pont des Draveurs, le ministère des Transports du Québec (MTQ) n'a toujours pas réussi à régler la problématique. En mai dernier, des tests de charge au centre du pont avaient permis de conclure que la charge portante n'était pas très bonne, un facteur pouvant être dû à la présence importante d'eau sous la chaussée, notamment dans les puisards. Or, les semaines se sont écoulées et le niveau de l'eau dans ceux-ci est toujours trop élevé pour que des tests puissent y être effectués, indique la direction régionale du MTQ. « Ça n'empêche pas que la circulation est fluide, il y a trois voies », de dire la porte-parole Martine Perreault.

Le Droit

La baignade de nouveau possible au lac Beauchamp

L'eau du lac Beauchamp est à nouveau propre à la baignade, a indiqué mardi le ministère de l'Environnement du Québec. Les échantillons prélevés lundi confirment que l'eau à la plage du lac Beauchamp est conforme aux normes de qualité bactériologique du gouvernement. La plage du lac Beauchamp s'est vue attribuer la cote C, soit passable. L'accès à la plage avait été temporairement interdit en raison de la mauvaise qualité de l'eau de baignade.

Le Droit




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer