La région en bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour, en quelques mots.

75 000$ pour l'église Saint-François-de-Sales

L'église Saint-François-de-Sales, haut lieu du patrimoine religieux dans la région, reçoit 75 000 $ du ministère de la Culture pour refaire les boiseries de certaines fenêtres.  Les travaux, au coût de 150 000 $, doivent débuter au courant de l'année et n'entraîneront pas la fermeture de l'église qui se dresse depuis 130 ans à Pointe-Gatineau.  «Certaines boiseries sont pourries. Dans certains cas, elles sont carrément tombées, a expliqué le président de la fabrique et ancien maire de l'ex-ville de Gatineau, Gaétan Cousineau. Les boiseries devront être remplacées et refaites selon les règles de l'art associées à un immeuble patrimonial.» Les vitraux de l'église ne sont pas à refaire. Selon M. Cousineau, c'est surtout l'échafaudage et les méthodes de travail qui font gonfler la facture.  L'église Saint-François-de-Sales est l'un des 55 bâtiments du patrimoine religieux du Québec à avoir obtenu une somme de l'enveloppe de 10 millions $ versés par le gouvernement pour 2016-2017

Les Soeurs de la Charité lèguent trois propriétés à Bruyère

Les événements du jour, en quelques mots. (Étienne Ranger, Le Droit) - image 4.0

Agrandir

Étienne Ranger, Le Droit

Moment historique vendredi alors que les Soeurs de la Charité d'Ottawa ont passé le flambeau de leur mission en cédant officiellement à Soins continus Bruyère les terrains et les immeubles déjà sous sa gouvernance. Soins continus Bruyère a qualifié d'«honneur» la poursuite de l'héritage de mère Elisabeth Bruyère qui, dès son arrivée à Bytown en 1845, ouvrait un hôpital pour aider les malades et les personnes les plus vulnérables de sa collectivité. Depuis les années 1990, Bruyère a pris la gestion et l'entretien des édifices et des terrains des Soeurs de la Charité avec le souci de poursuivre la mission d'excellence qui lui a été léguée. Sur la photo, on aperçoit Daniel Levac, président-directeur général de Soins continus Bruyère, et Soeur Rachelle Watier, supérieure générale des Soeurs de la Charité d'Ottawa.

Des jeunes musiciens rendent hommage au Canada

Les événements du jour, en quelques mots. (Patrick Woodbury, Le Droit) - image 6.0

Agrandir

Patrick Woodbury, Le Droit

Sous la direction d'Alexander Shelley, directeur musical de l'Orchestre du Centre national des arts (CNA), plus de 1300 élèves de 26 orchestres d'écoles secondaires d'Ottawa ont rendu hommage au Canada, vendredi, lors du concert Éclat musical célébrant le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Les jeunes musiciens ont notamment interprété l'Ô Canada ainsi que Hallelujah, de Leonard Cohen. Le concert s'est déroulé au pavillon Aberdeen, au parc Lansdowne.

Coup de pouce pour le CIASF

Le ministère de la Justice du Québec donne un coup de pouce au Centre d'intervention en abus sexuels pour la famille (CIASF) de l'Outaouais, avec une aide financière de 35 000$ afin d'améliorer ses activités de recherche d'information, de formation et de sensibilisation. La députée de Hull, Maryse Gaudreault, et la députée de Gatineau et ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, en ont fait l'annonce vendredi matin, dans les bureaux du CIASF. La CIASF pourra, selon son directeur Simon Drolet, mieux aider les victimes dans leur contexte familial souvent complexe, à surmonter les épreuves. Deux victimes d'abus sexuel sur trois ont moins de 18 ans.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer