• Le Droit > 
  • Actualités 
  • > Dossier Guertin: une entente à temps pour un projet de loi privé 

Dossier Guertin: une entente à temps pour un projet de loi privé

Le maire de Gatineau continue d'entretenir le flou... (Photo archives Le Droit)

Agrandir

Le maire de Gatineau continue d'entretenir le flou quant à un échéancier précis dans le dossier du futur aréna Guertin.

Photo archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire de Gatineau continue d'entretenir le flou quant à un échéancier précis dans le dossier du futur aréna Guertin, mais il s'est dit «confiant», mercredi, de pouvoir respecter la date limite pour présenter un projet de loi privé à l'Assemblée nationale lors de la session parlementaire.

Afin de respecter cette échéance, le conseil municipal devra avoir adopté l'entente finale avec Vision multisports Outaouais (VMSO) pour la construction du futur complexe de quatre glaces, dont une comprenant 4000 bancs pour satisfaire les besoins des Olympiques, avant le 7 février prochain. Les élus devront aussi s'entendre pour demander à Québec ce projet de loi privé qui serait voté à la fin de la session parlementaire, en juin prochain. «On est confiant, on travaille fort, presque nuit et jour», a indiqué le maire. Entre-temps, la Ville de Gatineau continue de faire des pas en avant. Le dernier à avoir été fait, publiquement à tout le moins, est l'octroi d'un contrat de 61 500 $, mercredi, à la firme SNC-Lavalin, pour effectuer la caractérisation des sols et des études géotechniques des terrains visés pour accueillir le futur aréna Guertin près de Place de la Cité, dans le secteur Gatineau. 

Par ailleurs, la publication d'une vidéo par les Sénateurs d'Ottawa, mardi, sur le site YouTube, annonçant officiellement la volonté de l'organisation de bâtir deux complexes de quatre glaces communautaires un dans l'est de la ville et l'autre dans l'ouest n'amène rien de nouveau pour Maxime Pedneaud-Jobin.

«Nous savons qu'ils ont une capacité de faire des choses intéressantes, note-t-il. Presque tout le conseil est allé visiter un Sensplex à Ottawa, récemment. Nous voulons faire les choses dans le bon ordre. Il faut d'abord terminer le projet Guertin. En même temps, nous évaluons le plan de déploiement de nos arénas et quand nous arriverons à des scénarios, c'est certain qu'on va tenir compte de l'offre des Sénateurs. On leur a dit et on leur a redit.»

M. Pedneaud-Jobin croit que la construction d'un éventuel Sensplex dans l'est de la ville n'est pas en contradiction avec le projet actuellement en négociation avec VMSO. «Il y a six glaces dans l'est et avec le futur Guertin, on va régler le cas d'un certain nombre, explique-t-il. On verra ensuite combien de glaces il nous reste à régler dans l'est et dans l'ouest et on va établir des scénarios.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer