Les Sénateurs proposent deux complexes de quatre glaces

Jean-Gabriel Pageau appui le projet des Sénateurs d'Ottawa.... (Le Droit)

Agrandir

Jean-Gabriel Pageau appui le projet des Sénateurs d'Ottawa.

Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Sénateurs d'Ottawa proposent officiellement la réalisation de deux complexes de quatre glaces en sol gatinois, un projet qui obtient notamment l'appui des joueurs Derick Brassard et Jean-Gabriel Pageau dans une vidéo ayant commencé à circuler mardi.

Le dépôt de la vidéo sur la plateforme YouTube s'est fait sans tambour ni trompette. «Seules les personnes possédant le lien peuvent la visionner», était-il précisé mardi sous la vidéo, dont la description évoque deux nouveaux centres de quatre glaces des Sensplex dans l'ouest et dans l'est de Gatineau.

Lien vers la vidéo

Deux vedettes des Sénateurs ayant évolué en Outaouais dans leur jeunesse, Derick Brassard et Jean-Gabriel Pageau, vantent l'idée dans la vidéo d'environ deux minutes, tout comme des représentants du hockey mineur de la région.

L'objectif de cette démarche est de «réitérer l'intérêt de bâtir des installations multiglaces à Gatineau» et de partager l'idée avec la population, a indiqué le directeur du développement des Sénateurs, Patrick Pion, en confirmant qu'aucune discussion formelle n'a encore eu lieu avec la Ville, même si des discussions ont lieu depuis quelques années.

«La Ville sait qu'on serait intéressés à proposer des solutions si jamais elle décide de fermer des arénas, a-t-il indiqué. [...] C'est à la Ville de décider de son plan de déploiement des arénas. Nous sommes prêts à travailler avec eux, quel que soit le processus.»

Négos avec VSMO

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin s'est dit «un peu surpris de la méthode» employée par les Sénateurs. Il affirme avoir récemment discuté avec des responsables de l'équipe «de leur contribution possible pour un certain nombre des glaces à l'ouest». «À l'est, la décision est prise, on fait affaire avec Vision Multisports Outaouais (VMSO), et on veut aller au bout de ce projet-là», a-t-il ajouté.

Patrick Pion, qui ne cache pas que les Sénateurs souhaitent accroître leur présence dans le marché québécois, note pour sa part qu'il a «toujours été question de deux complexes». «Nous sommes au courant que la Ville discute avec VMSO et que dans leur projet, il y a la possibilité de construire plusieurs patinoires. Dans notre première analyse, si la Ville décide de fermer six à sept glaces, on pourrait les remplacer avec deux complexes de quatre glaces. On pourrait aussi construire un complexe de quatre glaces et un autre de deux glaces.»

Pour le conseiller municipal Marc Carrière, qui préside de la Commission des loisirs, des sports et de la vie communautaire, le projet des Sénateurs ne vient pas perturber les négociations en cours avec VMSO pour un futur aréna Guertin à la place de la Cité.

«Cette formule-là [des Sensplex] peut être appliquée à Gatineau, estime M.Carrière. [...] Il n'y a rien qui empêche de travailler en parallèle avec toutes les options possibles, justement pour être capable de desservir la population et pour répondre aux besoins.»

Les Sénateurs, qui proposent dans leur vidéo diverses statistiques sur le modèle des Sensplex, n'hésitent pas à solliciter l'appui de la population.

«Donnons à nos enfants un meilleur endroit pour jouer! Comment pouvez-vous contribuer? Communiquez avec votre conseiller municipal aujourd'hui», lit-on la fin de la vidéo.

Pour le maire Pedneaud-Jobin, cette stratégie ne vient pas accroître la pression pour mener à bien les négociations en cours avec VMSO. «Je ne peux pas avoir plus de pression que j'en ai là», a-t-il lancé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer