Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Début du procès d'un policier de la SQ

Le procès du policier de la Sûreté du Québec accusé de conduite dangereuse causant la mort d'Éric Rompré, 25 ans, en 2012, s'ouvre cette semaine à Gatineau. François Laurin subit son procès qui doit durer près de trois semaines. L'agent de la paix a été impliqué dans une violente collision le 16 juin 2012, sur la route 148. Il répondait à un appel et se rendait à Montebello, en assistance à un collègue. Un procureur de la Couronne et une juge de l'extérieur ont été affectés au dossier. Une jeune femme et un autre jeune homme, passagers de la voiture de M. Rompré, ont survécu.

Embardée à Gatineau: un homme succombe à ses blessures

Le 17 octobre dernier, vers 16 h 10,... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit) - image 4.0

Agrandir

Le 17 octobre dernier, vers 16 h 10, un accident a fait cinq blessés sur le boulevard Gréber. Yasof Ghafar, 61 ans, a succombé à ses blessures.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Un homme a perdu la vie une semaine après la spectaculaire embardée impliquant plusieurs véhicules, dans le secteur Gatineau. Yasof Ghafar, 61 ans, de Gatineau a succombé à ses blessures, a confirmé la police, mercredi. Le 17 octobre dernier, vers 16 h 10, un accident a fait cinq blessés sur le boulevard Gréber, dont M. Ghafar. La victime attendait l'autobus à l'abribus du boulevard Gréber, près de la rue Lafortune. Il a rendu l'âme à Montréal, où il était hospitalisé. L'enquête se poursuit pour connaître les circonstances exactes de l'accident. Il s'agit du quatrième accident mortel à survenir sur le territoire de la Ville de Gatineau en 2016, précisent les autorités.

La Couronne demande cinq ans pour Angélique Sanfaçon-Kanaan

La Couronne demande cinq ans de pénitencier et la défense, 18 mois de prison, dans le dossier d'une femme qui a emprunté l'autoroute 50 dans le sens inverse pour tenter de s'enlever la vie, le 28 septembre 2015. Les deux parties sont aux antipodes dans l'affaire impliquant l'accusée, Angélique Sanfaçon-Kanaan. Selon le procureur de la Couronne, Me François Santerre, la conductrice a commis une geste «lâche» en tentant d'entraîner dans sa mort une victime innocente. Pour l'avocat de la défense, Me Jean-Michel Labrosse, une thérapie est nécessaire, et une longue peine de prison n'aidera pas sa cliente à reprendre sa vie en main. Il souhaite que le temps de détention préventive soit aussi pris en compte. La femme de 34 ans avait écrit «Bye Life» sur Facebook avant de monter à bord de sa BMW et de percuter deux autres véhicules, sur la 50, à Gatineau. Angélique Sanfaçon-Kanaan a déjà plaidé coupable à une accusation de négligence criminelle en conduisant un véhicule à moteur, et d'avoir conduit avec les capacités affaiblies par la drogue et l'alcool. Sa victime, Denis Giroux, a témoigné sur les conséquences de la collision sur sa vie. Le mélomane craint de ne plus pouvoir jouer de la musique à cause des blessures subies. Mme Kaanan a lu une lettre d'excuses à M. Giroux, sanglotant, racontant son enfer avant et après la collision.

Accusations pour le meurtre de Joshua Brière

Un homme d'Ottawa est inculpé du meurtre non prémédité de Joshua Brière. Brandon Ethier, 27 ans, d'Ottawa, a comparu mardi. Selon la police d'Ottawa, Joshua Brière a été poignardé à mort dans la nuit de vendredi à samedi. Les enquêteurs ont été appelés à la résidence de la victime de 26 ans sur l'avenue Clyde, vers 3h. Une bagarre a éclaté entre les deux hommes, lors d'une fête réunissant des amis communs des belligérants. Le suspect a été transporté à l'hôpital à la suite des événements. Il a comparu lorsqu'il a reçu son congé. Son dossier revient à la cour en novembre.

Vagues de méfaits dans le secteur d'Aylmer

La police de Gatineau tente d'identifier un malfaiteur ayant crevé les pneus d'une cinquantaine de véhicules, en plus d'en endommager une vingtaine d'autres, la semaine dernière, dans le secteur Aylmer. La police a mis en ligne une vidéo de caméra de surveillance sur laquelle on aperçoit un suspect. «Bien que ces crimes en série se soient produits à quelques semaines d'intervalle, ils pourraient être liés», indique la police de Gatineau. Le dernier incident a eu lieu dans la nuit du 21 octobre dernier, sur la rue d'Orsay. Des essuie-glaces et des rétroviseurs latéraux ont été endommagés. Dans la nuit du 17 octobre, 32 citoyens de la rue du Grand-Hunier, la rue Beaulac et la rue de la Cédrière ont eu la mauvaise surprise de voir les pneus de leurs voitures crevés. Dans la nuit du 8 août, une première vague de vandalisme avait fait une vingtaine de victimes, dans les environs de la rue Queen's Park. Toute personne détenant de l'information permettant d'identifier le malfaiteur d'un ou des méfaits commis est priée de communiquer avec le sergent-détective Vincent Brideau au 819-243-2345, poste 6134.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer