Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Vols chocolatés en Outaouais

Les crimes majeurs de la Sûreté du Québec ont mis la main sur des voleurs de tablettes de chocolat après plusieurs mois d'enquête. Deux personnes ont été arrêtées dans la région de Montréal, le 11 octobre dernier, relativement au vol de centaines de tablettes chocolatées dans des magasins à un dollar de l'Outaouais et des Laurentides. «L'enquête démontre que, dans les derniers mois, les suspects se sont rendus dans différents commerces pour voler plusieurs boîtes de tablettes de chocolat. Les caisses étaient ensuite transportées dans un entrepôt de la région de Montréal pour être revendues à des fournisseurs», a indiqué la SQ, par communiqué, mardi. 

Un homme de 49 ans et une femme de 32 ans ont été remis en liberté en attendant la suite des procédures judiciaires. Des accusations de vol et de recel pourraient être déposées par la Couronne.

Arrestation pour meurtre

Un homme d'Ottawa a été accusé du meurtre prémédité de Lonnie Leafloor, survenu le 2 mai dernier, dans le secteur Carlington. L'Unité des crimes majeurs du Service de police d'Ottawa a déposé un chef d'accusation contre un homme de 21 ans, Idris Abdulgani, qui a comparu mardi. Leafloor, 56 ans, aurait dit craindre pour sa sécurité, avant le meurtre. Il transportait avec lui un tournevis pour se défendre, avaient alors confié des voisins. La victime était toxicomane. L'agression s'est produite dans un appartement du 1400, avenue Lepage, en plein jour. Un voisin a découvert le corps vers 15h40, au troisième étage.

Trente-cinq nouveaux chefs d'accusation pour un enseignant d'Ottawa

L'enseignant et entraîneur retraité du Ottawa-Carleton District School Board, Donald Greenham, fait face à 35 nouveaux chefs d'accusation en matière d'agression sexuelle. Dix-sept chefs d'attentat à la pudeur, 17 chefs de grossière indécence et un autre d'intimidation ont été déposés contre l'homme de 73 ans, a confirmé le Service de police d'Ottawa, mardi, par voie de communiqué. Ces accusations surviennent à la suite de plaintes déposées par sept autres présumées victimes du septuagénaire, lesquelles étaient âgées entre 13 et 18 ans au moment des faits reprochés. Les incidents à caractère sexuel auraient eu lieu entre 1971 et 1981, alors que l'accusé se trouvait à l'emploi du Ottawa-Carleton District School Board. Le 22 août dernier, Donald Greenham avait été inculpé de 14 chefs d'accusation criminelle en lien avec des agressions sexuelles qui auraient été commises sur deux étudiants de l'époque. Le résident d'Addison, en Ontario, doit comparaître devant les tribunaux le 22 novembre. Le Service de police d'Ottawa poursuit son enquête et dit craindre qu'il y ait d'autres victimes dans cette affaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer