La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots. (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour, en quelques mots.

Travaux d'agrandissement à la caserne de pompiers de Grand-Remous

La caserne de pompiers de la municipalité de Grand-Remous, dans la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, sera prochainement dotée d'une infrastructure plus fonctionnelle, et qui répond aux normes en vigueur, en raison de travaux d'agrandissement de plus de 380 000 $.

La première pelletée de terre marquant le début des travaux a eu lieu vendredi. Le projet consiste en la construction d'une annexe au bâtiment actuel d'une superficie de 157 mètres carrés, en l'aménagement de locaux additionnels et d'une mezzanine pour l'entreposage de matériel, ainsi qu'en l'ajout de vestiaires et d'espaces de nettoyage pour les vêtements.

Il inclut aussi l'installation d'un séchoir à boyaux et divers travaux nécessaires pour la mise aux normes actuelles de l'immeuble existant. 

« À terme, la nouvelle caserne offrira à ses employés un environnement sain et sécuritaire en plus de rehausser la qualité de vie des citoyens et bonifier l'offre de services », a indiqué dans un communiqué la députée de Gatineau, Stéphanie Vallée.

Une aide financière de plus de 250 000 $ a été accordée à la municipalité de Grand-Remous dans le cadre du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités.

La Fête d'antan d'Aylmer est maintenant chose du passé

C'est terminé pour la Fête d'antan. Après huit ans d'activités, le c.a. de la Corporation de la Fête d'antan a annoncé vendredi que la célébration prendrait une « pause indéterminée ».

Le manque de ressources bénévoles pour l'organisation de l'activité, une incertitude dans le montant de l'aide financière accordée par la Ville de Gatineau, l'impact que cela pourrait avoir sur les subventions accordées par les autres niveaux de gouvernements et le peu d'intérêt du secteur privé à commanditer l'activité sont les raisons énumérées par l'organisation pour mettre fin à l'événement.

La neuvième édition de la fête, qui devait avoir lieu du 9 au 11 juin 2017 dans le Vieux Aylmer et aux abords de l'auberge Symmes, est ainsi annulée. « Si d'autres personnes veulent prendre la relève, nous sommes prêts à discuter », a toutefois indiqué le président de la corporation, Gilles Laroche.

Grâce à un petit fonds de réserve accumulé au cours des années, la corporation demeurera encore active un certain temps dans le secteur événementiel en aidant, selon les besoins, le musée de l'auberge Symmes dans l'organisation d'activités à caractère patrimonial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer