Ottawa en bref

Les événements du jour, en quelques mots. (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour, en quelques mots.

Ottawa pourrait investir dans ses logements sociaux

Le plan financier et de mise en oeuvre élaboré dans le cadre du nouveau Programme d'amélioration des logements sociaux sera étudié jeudi par le Comité des services communautaires et de protection d'Ottawa. Les membres du Comité décideront s'ils approuvent ou pas les recommandations visant à accorder aux fournisseurs de logements sociaux l'argent nécessaire pour effectuer des réparations jugées urgentes. Les mesures permettront d'établir le plan de dépenses. Par la suite, ce sera au conseil municipal d'approuver les recommandations.

Watson confiant d'obtenir le financement de la Phase 2

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, a bon espoir de recevoir «bientôt» la part du fédéral dans le financement de la phase 2 du projet de train léger.

Une rencontre avec le caucus libéral, mardi, a permis de mettre à jour l'échéancier de la phase 1 et de discuter des prochaines étapes du projet.

«J'ai eu une bonne réunion avec les députés libéraux et le ministre Amarjeet Sohi (Infrastructure et Collectivités). On a certainement besoin de leur appui pour la phase 2, soutient M. Watson. C'est très positif jusqu'à maintenant. [...] J'espère qu'on aura une annonce d'ici les prochains mois.»

La phase 2 du train léger est évaluée à 3 milliards $ et doit permettre d'ajouter 30 km de rails et 19 stations. La province a déjà annoncé un financement de 1 milliard $ pour la phase 2. La Ville attend la participation du fédéral pour un tiers de la facture.

La deuxième étape prolongera la ligne de la Confédération de la Place d'Orléans jusqu'au chemin Trim, dans l'est, jusqu'à l'aéroport d'Ottawa dans le sud, et jusqu'à Bayshore et au Collège Algonquin dans l'ouest.

De l'intérêt chez les conservateurs dans Ottawa-Vanier

Un professeur adjoint de l'Université d'Ottawa entend briguer l'investiture du Parti progressiste conservateur de l'Ontario pour l'éventuelle élection complémentaire dans la circonscription provinciale d'Ottawa-Vanier. Cameron Montgomery a affiché ses couleurs mardi et souhaite occuper le siège laissé vacant en juin dernier par la libérale Madeleine Meilleur. M. Montgomery souhaite utiliser son bagage en éducation afin de «corriger certaines erreurs inhérentes du système scolaire actuel».

Jean Léger nommé directeur général du RGA

Jean Léger, qui a notamment été à la tête du Réseau de développement économique et d'employabilité Canada (RDÉE), a été nommé directeur général du Regroupement des gens d'affaires (RGA) de la capitale nationale. L'annonce de cette nomination a été faite mardi par le conseil d'administration du RGA. M. Léger a aussi été propriétaire d'entreprise et directeur général du Patro d'Ottawa. Il connaît particulièrement la cause de la francophonie en milieu économique, a souligné le RGA dans un communiqué. «C'est un homme d'expérience qui saura amener le RGA à prendre la place qui lui revient en tant qu'organisation incontournable», a précisé le président du Regroupement, Yves Ducharme. M. Léger entrera en fonction le 19 septembre. Il succède à Johanne Lefebvre qui avait annoncé son départ, en janvier dernier. Nada Bensouda avait assumé l'intérim à la direction générale à la suite du départ de Mme Lefebvre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer