Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

La conductrice au cellulaire a été accusée

La police d'Ottawa a terminé son enquête à la suite de l'incident entre une automobiliste et un motocycliste, dont les images ont fait le tour des médias depuis la fin de semaine dernière.

La femme au volant, filmée par la caméra portative du jeune homme à moto, est accusée de conduite imprudente et de conduite inattentive.

La police d'Ottawa n'a déposé aucune accusation contre le jeune homme.

Celui-ci a eu maille à partir avec la conductrice après lui avoir mentionné de mettre de côté son cellulaire et de se concentrer sur la route. La femme a ensuite conduit de façon à lui bloquer volontairement la route près du Collège Algonquin.

La vidéo du motocycliste a été vu à plus de 1,5 million de reprises sur Internet.

Tentative de fuite... avec deux roues manquantes

Un récidiviste de l'alcool au volant a tenté de fuir les policiers de Gatineau malgré deux roues manquantes, dans la nuit de mercredi à jeudi.

La poursuite s'est produite sur le boulevard des Allumetières. Un automobiliste a appelé la police pour avertir le autorités que le suspect conduisait de façon dangereuse, percutant des trottoirs et changeant sans cesse de voie.

L'homme de 55 ans a résisté à son arrestation. Il pourrait être accusé de conduite avec les capacités affaiblies, de voie de fait sur un policier et d'entrave au travail des forces de l'ordre.

Un homme meurt dans l'incendie de son véhicule

Un homme est mort brûlé dans son véhicule, jeudi soir, sur la route 315, près de Chénéville. L'accident s'est produit aux alentours de 18h45.

La victime circulait en direction de Namur lorsqu'il a tenté une manoeuvre de dépassement. Selon la Sûreté du Québec (SQ), l'homme aurait perdu le contrôle de sa voiture et a frappé de plein fouet un rocher. Sous l'impact, la voiture a pris feu.

La victime n'a toujours pas été identifiée. La SQ a pu identifier à qui appartient la voiture, mais certaines vérifications restent à faire pour confirmer qui était au volant.

Une enquête doit également faire la lumière sur les causes de cet accident. 

Accident de travail sur un chantier d'Ottawa

Les paramédics d'Ottawa ont été appelés à se rendre dans le parc industriel du sud-est de la capitale, jeudi en fin d'après-midi, pour venir en aide à un travailleur blessé.

L'homme âgé d'une vingtaine d'années a subi des blessures graves après qu'un bulldozer soit passé sur le bas de sa jambe. Il était conscient à l'arrivée des ambulanciers et a été conduit à l'hôpital dans un état grave, mais stable. Le travailleur était à l'oeuvre sur un chantier routier de la rue Newmarket.

Le ministère du Travail de l'Ontario a été informé de l'accident et pourrait mener une enquête.

- LeDroit

Un dispositif pour reconnaître les plaques

Le Service de police d'Ottawa vient de se doter d'un véhicule équipé d'un système de reconnaissance de plaques d'immatriculation.

Ce dispositif, que d'autres corps policiers utilisent au Canada, aide les agents à détecter plusieurs infractions. Le système installé à bord d'un véhicule identifié relève les numéros de plaque et interroge une base de données provinciale à leur sujet. Si des irrégularités sont décelées, les agents en sont avisés.

Le système peut traiter plus de 5000 plaques par heure et relever des irrégularités telles les plaques volées, la conduite sous le coup d'une interdiction, la validation périmée ou la présence d'une personne recherchée en vertu d'un mandat.

- La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer